Livre :

Le guide nature au bord de l’eau

La vie a commencé dans l’eau et elle continue à s’y développer avec une grande diversité. Le guide nature Au bord de l’eau montre avec de très belles illustrations que la biodiversité est d’une grande richesse dans les milieux aquatiques.

COUV_GUIDE_BORDELEAU (Copier)
© La Salamandre

Lorsqu’on se balade en pleine nature, on ne veut pas forcément être scotché à son smartphone, on ne capte parfois même pas la 3G. Wikipédia ne sera donc pas là pour indiquer quel est cet insecte qui voltige autour de vous. D’où le guide nature Au bord de l’eau, un ouvrage collectif sous la direction de Julien Perrot, rédacteur en chef de La Salamandre. Ce guide est conçu pour tenir dans une poche ou un petit sac à dos. A avoir sur soi dès qu’on se promène près d’un espace aquatique : mare, rivière, lac, bord de mer ou tourbière… Il ne contient aucune photographie, juste des dessins très précis et d’une grande beauté qui suffisent amplement à reconnaître les différentes espèces. Pratique, utile et agréable !

Cincle1 (Copier)
Cincle plongeur © Jean Chevallier

Une page prise au hasard : la mare. Une courte présentation indique : « La mare héberge une multitude d’espèces végétales et animales, depuis les berges humides jusqu’aux fonds vaseux. A découvrir et protéger ! »
Les zones humides disparaissent à cause de l’agriculture intensive et de l’urbanisation alors que ce sont des milieux d’une grande richesse naturelle. Sur la rive, des Alyte accoucheur, des petits crapauds de moins de 5 cm, peuvent être observés. Mais aussi des libellules fauves dont les mâles ont un bel abdomen bleuté. En été, l’odeur forte de la menthe aquatique prend au nez. Attention aux courageux qui mettent les pieds dans la mare, en profondeur se cachent parfois des sangsues parasites.

Aeshne Cyana (Copier)
Aeschne bleue © Gaëtan du Chatenet

Des espèces diverses et variées

Connaissez-vous le guêpier d’Europe ? Un oiseau au plumage coloré qui vit aux abords des rivières suisses de basse altitude. Beau et gracieux, il donne envie de partir à sa recherche, jumelles autour du cou et bottes aux pieds pour patauger près des rivières, le nez en l’air.
Savez-vous différencier rat musqué, loutre d’Europe, ragondin et castor d’Europe ? A première vue, ils se ressemblent comme quatre gouttes d’eau. Le guide donne quelques conseils pour éviter de les confondre : différences au niveau de la nage, de la queue ou des empreintes.

Vous aimez les coquillages, vous en mettez quelques-uns dans vos bagages en rentrant de vacances au bord de la mer, mais savez-vous si vous avez ramassé plutôt un troque cendré, un bigorneau ou un bulot ? Six pages entières du guide concernent les coquilles. Vous ne marcherez plus sur la plage sans scruter le sable à la recherche de littorines obtuses dont la coquille jaune, orange, brune, rouge ou vert olive ravira les amateurs de bijoux naturels.

Une activité à effectuer seul, assis près d’une rivière ou à partager avec enfants, petits-enfants, compagnon, ami pendant vos vacances à la mer ou à la campagne. Avec ce petit guide, nul besoin d’être biologiste pour reconnaître les espèces que vous rencontrerez lors de vos balades !

Parution le 17 mars 2016
Éditions Salamandre
14 x 18,5 cm
168 pages
17€

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Sylvie Nadin

Après un master en sciences de l'atmosphère et de l'océan, Sylvie débute une formation en journalisme. La science doit être accessible à tout le monde et pas qu'aux scientifiques ! Face aux problèmes environnementaux actuels, elle s'engage personnellement dans la voie de l'écologie. Souvent pessimiste, elle croit tout de même qu'un avenir radieux est possible, si on se donne la peine de le construire.