GreenWatt génère de l’énergie avec des melons pourris !

Adieu pétrole et autre gaz de schiste ! Pour la société GreenWatt, l’énergie du futur se trouve dans les fruits pourris. L’entreprise produit en effet du biogaz à partir des déchets de l’industrie agro-alimentaire. Sylvain Panas, directeur général de GreenWatt Ingenierie, revient sur ce procédé étonnant aux micros de Teddy Follenfant et Yolaine de la Bigne.

 

 


En 2011, GreenWatt s’installe à Moissac (Tarn-et-Garonne) et inaugure la première centrale de bio-méthanisation française. En partenariat avec le géant agroalimentaire Boyer qui produit 20 000 tonnes de melons par an, GreenWatt transforme les fruits impropres à la consommation en biométhane et convertit ce gaz en énergie électrique et thermique. Une méthode révolutionnaire qui fait la fierté de Sylvain Panas. (3’29)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Greenwatt-1-ok.mp3|titles=Un procede revolutionnaire]

Carburant, gaz de ville, électricité… Les applications du biométhane sont nombreuses et séduisent les investisseurs. La centrale crée des émules en France mais aussi dans le monde. L’ouverture d’une usine de biogaz est prévue au Chili cette année. (2’26)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/02/Greenwatt-2.mp3|titles=Le boom du biogaz]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone