GOLDMEN, résistants pour la Terre.

Ce soir à 19h30 sur LCP (La Chaîne Parlementaire) sera diffusé pour la première fois Goldmen – Résistants pour la Terre, un documentaire de 90 minutes réalisé par Cyril Peyramond, d’après l’idée et les voyages de Sébastien Viaud. Ce film présente le parcours d’hommes et de femmes extraordinaires à travers le monde…

« L’environnement est aujourd’hui une préoccupation fondamentale. Tout le monde sait que les ressources de notre planète se dégradent à toute vitesse. Dans ce contexte, avons-nous encore le pouvoir d’agir sur le cours des choses ? Et si oui, comment ? »

Sébastien Viaud un jeune enseignant français, se pose ces questions depuis des années avec ses élèves. Pour y répondre, il a décidé de partir un an autour du monde pour rencontrer des hommes et des femmes qui luttent, parfois au péril de leur vie, afin d’améliorer l’avenir de notre planète.

En partageant un peu de leur combat et de leur quotidien, en récoltant leurs expériences, en les transmettant, Sébastien veut montrer que chacun, s’il le décide, peut agir pour l’avenir de la planète.
Cette aventure personnelle et planétaire est devenue un film. En cinq étapes et autant de thématiques humaines et environnementales, GOLDMEN raconte le voyage de Sébastien et propose une réflexion pour notre présent et notre futur, à la rencontre des « Résistants pour la Terre ».

Découvrez 5 magnifiques portraits de Goldmen dans les jours qui viennent sur neoplanete.eu.

Le témoignage de Sébastien Viaud, extrait de son blog de voyage – www.homoecologicus.eu

« Je m’appelle Sébastien Viaud, je suis enseignant et photographe. Voilà huit mois que je suis parti autour du monde. Parti pour tenter de trouver des réponses aux impérieuses questions qui m’habitent. Depuis huit mois je partage ma vie avec des hommes et femmes qui ont vraiment réussi à changer les choses dans leur pays et qui jouent aujourd’hui un rôle déterminant pour la préservation de notre planète. Ce sont ces « héros de l’environnement » que je rencontre, que j’écoute. Et dont j’essaie de transmettre les témoignages dès maintenant à travers des présentations réalisées au sein des écoles et lycées des pays traversés.
Ces expériences sont intenses et très riches. J’ai parfois l’impression d’emmagasiner un trop plein d’informations, de connaissances, de cultures, tout cela dans des langues étrangères que je ne maîtrise pas parfaitement… Je me rends compte qu’il me faudrait plus de temps pour pouvoir tout digérer. Entre les lectures, ces rencontres à vivre, la finalisation de la logistique des rencontres suivantes, tout va trop vite ! Mais je sors profondément renforcé dans mon envie d’éveiller les consciences et de servir de relais à ces personnages ordinaires qui ont engagé des actions hors du commun. Je suis heureux d’avoir réussi à donner du sens à mon projet, d’avoir créé des liens d’amitiés avec ces hommes et femmes et de les conserver. Je pense surtout qu’être entré par l’humain me redonne foi dans l’Humanité et dans ce qu’elle est capable de faire pour le bien.
Je ne suis pas parti un an pour faire le procès de la globalisation ou dresser un portrait à charge de grandes multinationales comme c’est si facile de le faire. Mais force est de constater que leur responsabilité est engagée et qu’elles refusent d’en porter le poids. Trop souvent, on oppose protection de l’environnement et développement économique : l’un ne pourrait aller avec l’autre… Après ces huit mois, je suis persuadé que c’est un faux débat. Les solutions existent, elles sont parfois déjà mises en place. Ce qu’il manque, c’est une volonté politique soutenue par des moyens ambitieux et une régulation plus ferme de certains domaines de l’économie mondiale. L’hypocrisie des grandes institutions financières m’apparaît cynique et cruelle…  »

Le site du film : www.goldmenlefilm.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tout juste diplômée en lettres et communication, Alexandrine fait ses débuts de journaliste au sein de la rédaction de NEOPLANETE. Elle s'occupe aujourd'hui principalement du contenu du site internet.