Le foie gras dans le collimateur

gavageC’est la 1ère Journée Mondiale contre le foie gras ! Mauvaise nouvelle pour les gourmets, cette spécialité culinaire est en danger juste avant Noël.

Le-foie-gras-dans-le-collimateur-

 

Version écrite de la chronique

Mais bonne nouvelle pour les amis des animaux ! C’est l’association de protection animale L214 qui a fait une enquête où l’on voit les conditions déplorables de vie des canards de la société Ernest Soulard qui fournit Alain Ducasse, Lenôtre, le Georges V et d’autres établissement renommés. On voit ces animaux immobilisés jour et nuit dans leurs cages, ne parvenant pas à respirer, certains agonisants…

Du coup, un de ses clients, Joël Robuchon vient de déclarer qu’il ne servirait plus de foie gras de cette marque tant que les animaux ne seraient pas mieux traités. Une première en France ! Le célèbre chef britannique Gordon Ramsay, écœuré lui aussi par cette enquête, a pris la même décision. Ils sont sans doute les premiers de la liste car L214 ne va pas lâcher le morceau et a organisé, par exemple, des happenings devant Le Fouquet’s, le Georges V, le Ducasse, le Meurice et le Royal Monceau.

Il se passe un peu la même aux Etats-Unis non ?

Cela va beaucoup plus loin là-bas puisque l’interdiction du foie gras a été votée en 2004. On a laissé 7 ans et demi aux producteurs pour s’y conformer. Et depuis le 30 août dernier, les restaurants californiens n’ont officiellement plus le droit de servir de foie gras sous peine d’une amende de 1000 dollars.

Et les règles du libre commerce international ?

C’est précisément cet argument qu’a rejeté le tribunal américain. Et ce n’est pas la première fois qu’un pays boude les produits de ses voisins sous couvert de questions de « santé publique ». Souvenez-vous, les célèbres œufs Kinder, interdits aux États-Unis depuis 1938 ! Soit disant pour des questions de sécurité, ce qui peut en faire glousser certains quand on sait que 300 millions d’armes à feu circulent dans le pays et causent chaque année 30 000 décès ! En tout cas aujourd’hui c’est feu sur le foie gras !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce jeudi 21 novembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.