Fiche produit : la tong

Par Elisabeth Reiss, agence Ethicity, www.ethicity.net

Cet article est disponible dans le Néoplanète n°4

Matières premières
Caoutchouc naturel (à partir de l’arbre hévéa), caoutchouc synthétique (plastique EVA) ou déchets plastiques à valoriser.
Impacts négatifs
• Conditions de travail : difficiles dans les grandes exploitations d’agriculture intensive d’hévéas en Asie du Sud-Est et en Afrique (salariés sous-payés, absence d’équipements de protection…).
• Pollution : matériau fabriqué à base de matières premières fossiles épuisables et non biodégradables (pétrole et charbon).
• Mondialisation : en Amazonie, où l’hévéa pousse à l’état sauvage, les petits producteurs de caoutchouc ont souffert de la baisse des prix provoquée par la production synthétique en masse en Asie du Sud-Est. Dans le monde, le caoutchouc consommé est naturel à 41 % et synthétique à 59 %.
Impacts positifs
• Environnement : l’hévéaculture est un formidable moyen de lutte contre la déforestation et l’érosion irréversible des sols, problèmes cruciaux des zones tropicales.
Commerce équitable : il soutient les petits producteurs d’Amazonie (marques utilisant du caoutchouc « équitable » : Veja, ZaZa Factory, Copacabana…)
• Nouveaux matériaux : obtenus à partir de matériaux recyclés. Ainsi, Rip Curl utilise les combinaisons de surf en fin de vie, Gooc, les pneus usagés, et Clakett, les déchets de découpes plastiques de productions industrielles. Et, tenez-vous bien, Bioapply devrait bientôt sortir la première tong bio en… amidon de maïs !
• Emploi : l’Asie du Sud-Est assure près de 95 % de la production mondiale de caoutchouc naturel, le reste venant d’Afrique et du Brésil. Près de 50 millions de personnes de cette activité dans les pays tropicaux.

Usage
Impacts négatifs
• Soin : porter des tongs sans veiller à l’hydratation des pieds, peut provoquer sécheresse et crevasses…
Impacts positifs
• Accessibilité : pour tous, à des prix allant de 1 e sur Ebay à… 250 e la paire d’Havaianas signée Swarowski !
• Bien-être : il existe des tongs qui équilibrent les énergies, d’autres qui régulent le stress par stimulation des zones plantaires (tong « Zen »), ou d’autres encore qui tonifient et raffermissent les jambes (tong « Celluflex »).

Fin de vie
Impacts négatifs
• Déchets : les tongs jetables utilisées dans l’hôtellerie, les spas, hammams, etc.
• Recyclage : bien que le caoutchouc naturel ou synthétique soit recyclable, il n’existe pas en France de filière de recyclage à l’attention des particuliers. Les tongs usagées ne doivent donc pas être jetées dans la poubelle verte !
Impacts positifs
• Valorisation : tongs récupérées et transformées au Kenya en porte-clés, bijoux (UniquECO)
Sources : CIRAD, CFCP et sites des marques citées.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone