Terres du Son : quand la musique est verte !

Ambiance Terres Du son 2013 - le 2013-07-12 par Maxime Hillairaud-23 - copieC’est la période des festivals de musique et ils sont de plus en plus nombreux à mettre l’accent sur le développement durable.

ENV 10 07

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Ce week-end commence le festival Terres du Son au Château de Candé près de Tours qui en est un super bon exemple : 3 jours de musique non stop, 37 000 festivaliers, c’est la 10ème édition de ce festival qui se veut aussi un évènement ouvert aux plus jeunes et leur démarche autour du développement durable est assez exemplaire.

L’évènement est  considéré en région Centre comme pilote en terme d’investissement autour de la protection du site

Tri sélectif suivi par des bénévoles, toilettes sèches, valorisation des déchets compostables, réutilisation des affiches des éditions précédentes en sacs, distribution gratuite de cendriers de poche et campagne de sensiblisation « ton mégot, c’est pas du terreau », gobelets réutilisables et consignés sur le festival : Terres du son commande seulement 3000 gobelets/an alors que 30 000 sont utilisés pendant les 3 jours ! Sans oublier les imprimeurs labellisés imprim’vert, encres végétales et papier recyclé, vous le voyez les initiatives sont légion !

Et qu’en est-il de la restauration et des transports ?

Les circuits courts pour les restaurants et gargottes sont privilégiés : on se nourrira de spécialités de la région, quant à la vaisselle elle est 100% compostable et les commandes seront mutualisées pour éviter un surplus de livraisons. Côté transports, un système de vélo est mis en place de la ville de Tours vers le site ainsi qu’une navette de bus, le covoiturage est bien sûr mis en avant bref on est au top du top du festival vert ! Et puis il ne faut pas oublier l’éco village, mis en place pendant toute la durée de la manifestation, avec des conférences, des jeux pour les plus petits, une yourte où seront présentés des films éco durables…. Et j’en passe ! Terres du Son, c’est de la musique, de nombreux concerts branchés mais aussi une vraie démarche verte, à saluer.

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée jeudi 10 juillet 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.