Qu’est ce que la Fab Tree Hab ?

©FabTreeHabSortie tout droit de l’imagination du jeune architecte américain Mitchell Joachim, la Fab Tree Hab est (tenez-vous bien) une maison qui pousse toute seule.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/05/La-maison-qui-pousse-dans-les-arbres-124186551.mp3|titles=La-maison-qui-pousse-dans-les-arbres]

Son aspect : un échafaudage en forme de maison, créé à partir d’un logiciel informatique, composé à 100% de matériaux vivants et sur lequel pousse un arbre. Ce projet high-tech façonné avec un arbre, est un peu à mi-chemin entre la science-fiction et l’amour de la nature.

Le principe : utiliser une technique de jardinage, qu’on appelle en anglais le « pleashing » et qui consiste à courber les branches de l’arbre, les tresser et les souder pour créer des tunnels, des pergolas et surtout des murs.

La cadence du projet : longue. Elle n’est pas la même que pour une maison en béton. C’est souvent le problème quand on veut construire durable. Mais quand on sait que le secteur de la construction génère 123 millions de tonnes de débris par an rien qu’aux Etats-Unis, ça vaut le coup de patienter.

Le Parisien Magazine précisait récemment que la maison grandit sans pesticides et elle recycle directement le CO2. Peu à peu, ce logement pas comme les autres, devient indistinct de l’écosystème, il s’y intègre parfaitement et vit en symbiose avec lui.

La suite : au bout d’une dizaine d’années, les branches interconnectées et stables forment une structure habitable. On peut alors retirer l’échafaudage pour le réutiliser sur une nouvelle construction. Et construire un nouveau logement ultra green.

La fin : une fois la structure terminée, on complète les espaces avec un torchis d’argile et de paille et on tapisse l’intérieur de plâtre. L’architecte à pensé à tout : on peut installer des panneaux solaires et même une éolienne pour alimenter la maison en électricité. Ecolo du sol au plafond!

Infos pratiques : L’œuvre de Joachim fait actuellement partie de  l’exposition « En vie, aux frontières du design » qui se déroule à Paris jusqu’au 1er septembre.

Espace Fondation EDF 
6, rue Récamier 75007 Paris


Entrée libre, tous les jours de 12 heures à 19 heures (sauf lundi et jours fériés)
Visites guidées sur réservation : 01 53 63 23 45


Voir aussi thisisalive.com le site web dédié à l’exposition.

Cette chronique « Environnement » a été diffusée mercredi 15 mai 2013 sur Europe1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète les chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement » de Yolaine de la Bigne, enrichies de photos, de vidéos et de liens internet. 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.