Expo : Glaces éternelles et éphémères, de Christian Larit

Envie de fraicheur en plein mois de juillet ? Il vous reste encore quelques jours pour découvrir l’exposition du photographe Christian Larit à l’Orangerie du Sénat (Paris 6). Au menu : des clichés extraits de son livre « Glaces éternelles et éphémères ». Une sélection époustouflante.

C’était un pari. Photographier l’éphémère pour le rendre éternel. Nous faire regarder un élément hostile avec admiration. Montrer la fragilité et la force de cet univers naturel.

Pour faire suite à son livre photo « Glaces éternelles et éphémères » (Editions Ulmer), Christian Larit nous oblige à changer notre regard sur la nature, en plein ville ! A travers 15 photos grand format d’un mètre carré et une dizaine d’images (40×60), « making-off » du reportage, l’exposition nous transporte au cœur de la matière, dans la glace, élément apparemment figé mais, oh combien vivant.

« Photographe de gastronomie, décoration et architecture, je n’avais jamais fait de photos en montagne, a-t-il confié à NEOPLANETE. Ce qui m’a titillé c’est d’essayer de voir si, dans un milieu hostile, j’étais à même de garder un sang froid et de rester photographe et artiste dans un endroit où j’aurais plutôt eu envie de m’évader ou ne jamais y mettre les pieds. »

Photos : Christian Larit

« Glaces éternelles et éphémères », à (re)découvrir à l’Orangerie du Sénat (19 bis rue de Vaugirard 75006 Paris – Jardin du Luxembourg) du 13 au 24 juillet 2011. Rencontre avec l’artiste le 18 juillet.

L’info en plus : Sur le même thème, Christian Larit expose des compléments de photos à la maison du Parc national des écrins à Vallouise (Hautes Alpes) et au musée de l’eau de Pont en Royans (Isère) jusqu’à fin octobre.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone