Eugène Aulnette, sculpteur Breton écolo avant l’heure

Une expo dans un petit musée breton permet de re-découvrir un artiste qui sculpta le bois pour rendre le monde meilleur et plus vert.

A 60km au sud de Rennes, le plus petit musée du département est dédié au sculpteur Eugène Aulnette dans son village natal, Le Sel de Bretagne. C’est une petite maison ornée d’un panneau photovoltaïque, à l’image du personnage, réservé, discret, mais engagé et créatif. A l’étage, des objets personnels sculptés par l’artiste comme des soufflets, des lits, ou des tables.

Eugène Aulnette défendait sa terre

Né en 1913, il se forme à la sculpture aux Beaux Arts de Rennes à la fin des années 30 puis revient au Sel de Bretagne. Défenseur de sa terre au sens culturel et écologique du terme, il sculpte  sur bois dans son « Grenier des mystères » des ex-voto inspirés de l’art celte ancien, représentants des personnages sacrés ou profanes. Très attaché à son village, il entretient les chemins de randonnée et crée le club de football du Sel de Bretagne. Il se bat pour la préservation du patrimoine Breton en collectant des objets d’art traditionnel et en organisant des animations culturelles.

Devenu une figure emblématique, une rue porte aujourd’hui son nom pour que l’on se souvienne de ce petit sculpteur qui disait « Dans la vie tu seras toujours tout

seul mais il faut tracer les sentiers et les autres les emprunteront ».

Infos pratiques

Le musée Eugène Aulnette, rue Nominoë, au Sel de Bretagne.

Ce musée fonctionne grâce aux bénévoles de l’association des amis du musée d’Eugène.

Expo temporaire jusqu’au 28 février consacrée à Eric Decan, sculpteur sur bois.

Jusqu’au 30 juin 2010 le musée est ouvert le dimanche de 14h30 à 18 heures.

Entrée libre.

Association des « amis du musée d’Eugène : 02 99 43 14 40

http://amiseugene.free.fr/spip.php?rubrique4

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone