Et si vous recycliez vos cartouches d’encre ?

Seules 10 % des 50 millions de cartouches d’encre utilisées en France chaque année sont recyclées. Pourtant, de nombreux organismes ont déjà investi le créneau du recyclage de ces cartouches. A l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, nous nous sommes demandés comment ça marche. Explications.

9 français sur 10 estiment que le recyclage des cartouches d’encre est le devoir des marques d’imprimantes. C’est le résultat d’un sondage effectué début novembre, à l’occasion de l’initiative Cart’Touch. 13 marques d’imprimantes se sont engagées à améliorer la collecte des cartouches à travers cette initiative sous le slogan « Triez vos cartouches, nous les recyclons ». Jusqu’ici, la collecte des cartouches vides se faisait principalement en les renvoyant à la marque d’origine. Le coût du colis étant parfois à la charge du client. En signant un accord pour la période 2012-2015, ces marques s’engagent à œuvrer et à communiquer ensemble pour une meilleure gestion des cartouches usagées.

A la différence des entreprises, le réseau de collecte des cartouches vides des particuliers est encore balbutiant. Lessites Eco-collecte.fr et cartouche-vide.fr sont spécialisés dans le rachat de cartouches jet d’encre. Celles qui sont le plus utilisées par les particuliers. De 0,05 € la cartouche Brother à 3 € celle de HP, les prix variant en fonction de la marque mais aussi du modèle. Pour les envoyer, préparez un colis avec vos cartouches, si l’envoi comprend 30 à 40 € de marchandise, il est gratuit grâce à un bon pré-payé. Le résultat de la collecte est ensuite revendu à des reconditionneurs. Les cartouches sont alors nettoyées puis remplies pour réintégrer le marché. Par exemple, le site cartouchecartouche.fr propose des cartouches d’origine qui ont été recyclées et sont donc moins chères.

Si pour vous recyclage rime avec solidarité, allez donc faire un tour sur les sites de recyclagesolidaire.org ou initiatives-recyclage.fr. Dans le cas du programme Recyclages Solidaire, ce sont les associations participantes qui récoltent les cartouches auprès d’entreprises et de particuliers via des points relais. Elles sont ensuite rachetées par l’entreprise Polytech qui les remplie pour les revendre 60 à 70 % moins cher. Les associations récupèrent ainsi un financement et Polytech de la matière première. C’est gagnant-gagnant. Autre possibilité : Initiatives Recyclage qui s’adresse aux établissements et associations scolaires. C’est un peu l’opération Pièces jaunes version high-tech. Les enfants collectent les cartouches jet d’encre pour qu’elles soient recyclées et aider l’association humanitaire « École du monde ».

Quand les cartouches sont vides, les seules choses qui restent sont des éléments très nocifs : solvants et métaux lourds (plombs, cadmium) qui polluent les eaux et le sol. Le corps de la cartouche est lui-même composé de PVC et de dérivés du pétrole, des substances peu biodégradables. Que ce soit pour gagner un peu d’argent ou pour soutenir une association, il y a toujours une bonne raison de recycler vos cartouches d’encre.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone