Et oui, le changement climatique est bien en route !

crédit photo phovoirLe cinquième rapport d’évaluation du GIEC (*) sur le changement climatique, publié le 27 septembre à Copenhague, confirme les données des rapports précédents : le réchauffement du climat se poursuit et nous ne faisons pas grand-chose pour l’en empêcher.

 

 

 

 

Voici les quelques points saillants de ce rapport :

–  Le constat du réchauffement est désormais bien établi (un peu moins d’un degré de plus en moyenne sur un siècle)

– Il ne sera pas possible de limiter à + 2°C les effets du réchauffement en 2100. Cette limite risque plutôt d’être atteinte avant 2050.

– + 3,7 °C en 2100 : cette hypothèse haute est devenue plausible.

–  Les trente dernières années ont été les plus chaudes depuis treize siècles au moins.

– L’Homme est bien responsable de ce réchauffement provoqué par l’accroissement des émissions de gaz à effet de serre.

–  Ce qui se passe déjà : des jours et des nuits plus chauds et l’eau des océans qui se réchauffe aussi, lentement mais sûrement/

–  Plus de pluies dans les régions déjà humides, plus de sécheresses dans les régions sèches.

Chili, Puerto Natales, glacier Grey dans le parc Torres del Paine crédit photo Phovoir–  Plus l’océan absorbe de carbone, plus ses eaux s’acidifient.

–  Le niveau des mers s’élève en moyenne de 4 mm par an depuis vingt ans, soit deux fois plus vite que pendant le XXème siècle.

–  Les glaciers continuent à fondre et l’Arctique suit le mouvement.

Plus que jamais, la communauté internationale est devant ses responsabilités. Sans faire de catastrophisme facile, il faudra bien que les grandes conférences issues du protocole de Kyoto en 1997 débouchent sur des décisions concrètes engageant tous les pays de la planète Terre !

(*) Groupement intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, qui regroupe 3.000 experts du monde entier

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.