Enfin un parc parisien avec du chien, c’est Denfert !

bat1 026Les chiens du XIVe arrondissement aboient de plaisir maintenant qu’ils disposent du premier parc canin dans Paris, grâce aux efforts de l’association Chiens en ville.

Officiellement ouvert depuis le 12 janvier dernier dans le square Jacques Antoine, à Denfert-Rochereau, l’espace vert de 800m2 est le seul endroit dans la capitale où ils peuvent gambader sans laisse et jouer librement.

« Jusqu’à maintenant, aucun des 400 espaces verts de Paris n’était accessible aux chiens. C’est une aberration quand on considère que toutes les autres grandes villes européennes et françaises abritent des parcs canins, » explique Delila Barthlen, de Chiens en ville. « De plus, ce n’est pas une demande extraordinaire, surtout que ça ne coûte rien : il faut juste un espace et une poubelle pour les déjections, » ajoute-t-elle.

Les quelques règles du parc font appel au bon sens et à la civilité. Par exemple, il est préférable qu’un chien trop excité se calme avant d’y entrer, il faut éviter d’amener des jouets afin qu’il n’y ait pas de compétition entre les animaux, et leurs déjections doivent bien entendu être ramassées.

Le parc de Denfert-Rochereau, qui accepte les chiens depuis novembre mais n’a ouvert officiellement que dimanche, sert de pilote pour d’autres projets. « Ça fait un bien fou aux chiens, et les gens qui fréquentaient le parc avant viennent toujours, donc ça ne les dérange pas, » dit Barthlen. Actuellement en contact avec plusieurs mairies et en attente d’une réponse pour un projet dans le XVIIe, l’association compte aussi sur les propriétaires de chiens. « S’ils connaissent un endroit dans leurs quartiers, ils peuvent nous en parler afin que nous fassions le nécessaire, » explique-t-elle.

Happy_golden_dogSi on prend l’exemple d’autres villes, l’espace canin devrait être un succès, comme en témoigne Joanne Lépine, une habitante de Laval, au Québec. « Les chiens ainsi que leurs maîtres deviennent amis. Cela crée une ambiance de quartier. Lorsqu’on les croise dans la rue, on se dit « bonjour », même si parfois on ne connait pas leur nom, seulement celui de leur chien ! »

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Eddy Delcher

Après un séjour de sept ans en Angleterre et en Afrique du Sud au cours duquel il obtient un diplôme en journalisme, Eddy revient en France afin de poursuivre ses études. En 2014, il rejoint l'équipe de Néoplanète et contribue régulièrement au CNRS International Magazine ainsi qu'au journal du CNRS depuis 2012.