Energies renouvelables : à consommer avec modération ?

Wind turbinesLe projet de loi sur la transition énergétique, adopté le 14 octobre par l’Assemblée nationale, sera examiné en séance publique au Sénat la semaine du 9 février 2015. Parmi les objectifs de la politique énergétique de la France à horizon 2050 : réduire de moitié la consommation d’énergie d’ici 2050, de 30% celle des énergies fossiles par rapport à 2012 et augmenter la part des énergies renouvelables  à 32% dans cette consommation (contre un peu moins de 14% actuellement). 

Cette loi tient-elle la route ? Que se cache-t-il derrière ces énergies ? Interview de Jean-Pierre Perves, ancien Directeur des Centres de Cadarache, Fontenay aux-Roses, Saclay et ancien Président de la SFEN/GR21.

logo GDF Suez

 

La transition énergétique en partenariat avec GDF SUEZ

 

Pour rappel, les combustibles fossiles pompent 65 à 70 milliards d’euros par an sur le budget de la France « qui a peut-être déjà fait la moitié de sa transition énergétique ». Jean-Pierre Perves nous dit ce qu’il pense de cette loi « verbeuse » sur la transition énergétique qui met en avant la réduction du nucléaire et les économies d’énergies :

Jean-Pierre Perves

Hydraulique, nucléaire, biomasse… En quoi le mix énergétique est-il une chance pour la France ? Pourquoi la loi n’a pas fait les bons choix en matière d’efficacité énergétique ?

« Les énergies renouvelables sont utiles mais ce n’est qu’un outil parmi d’autres »… Pourquoi ne faut-il pas tout miser sur ces énergies vertes qui ne sont pas forcément rentables ? Il faudrait peut-être mieux gérer la forêt et penser plus à certains biogaz par exemple… Ecoutez le scientifique Jean-Pierre Perves qui livre son avis sur l’exploitation du gaz de schiste.

Centrale_Photovoltaique_EXOSUN_LandesProjet centrale gaz Landivisiau

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.