En mode recyclé(e)

Ça n’a « polaire », mais quitte à courir dans la nature autant que je sois en phase avec les élements.
Par Véronique Geoffroy, Jemesensbien.fr

Polaire - (c) polartechC’est fou comme on a évolué techniquement en matière de vêtements ! Y a qu’à voir ce merveilleux tissu, le Polartec®, qui a largement supplanté le pullover dans les activités sportives pour ses vertus respirante, coupe-vent et déperlante, et je ne parle pas de sa douceur (ça ne gratte pas du tout, les enfants l’adorent), de sa légèreté, ni de sa facilité d’entretien (pour moi qui fait tourner les machines) !

Ce synthétique ultra technique, à l’origine produit à partir du pétrole, est fabriqué depuis 1993 à partir de matières recyclées, en augmentation dans les collections (20 % en 2008, 31 % en 2009) afin de répondre à la demande des consommateurs en quête de bien-être. Ainsi, tous les tissus Polartec® sont certifiés Oeko-tex 100, ils ne contiennent aucune substance nocive pour la santé de l’homme. Mieux, l’usine Polartec® est certifiée Bluesign® pour d’évaluer et améliorer les pratiques environnementales, en 2009 elle a économisé 27000 tonnes de CO2 en utilisant des fils recyclés.

High tech fashion

Ce qui n’empêche pas à la polaire Polartec d’arborer un style novateur, créatif, coloré, allant jusqu’à singer l’aspect de la laine pour les nostalgiques du style (mais pas du toucher, sans regret) ou l’effet jersey à côtes élégant, comme dans les collections de Lafuma, Patagonia, Millet, Le Chameau, Aigle, The North Face, etc.

High tech bien-être

Et comme un bonheur (ou un malheur) n’arrive jamais seul, Polartec innove pour les collections printemps/été 2010 avec une technologie anti-odeurs inédite respectueuse de l’environnement et permanente, la Polartec Eco-Odor Resist Technology, parfaitement adaptée pour tous les sports actifs comme le trail, le vélo, la course à pied, la randonnée… Cette nouvelle technologie anti-odeurs utilise des chaînes moléculaires complexes en forme de pointe qui attirent les bactéries et percent ensuite leur paroi cellulaire. Ce barrage physique est hautement efficace sur un large spectre de bactéries et pendant toute la durée de vie du produit car il est attaché aux fibres de façon permanente. Cette technologie est également sûre pour l’homme et pour l’environnement et satisfait aux conditions de certification Bluesign Ag et Oeko-tex 100.
Ça n’a pas l’air, mais pour être de plus en plus « vert », faut être de plus en plus technique !

©Polartec

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone