Eddynnovations : des inventions de femmes

La Journée de la femme est terminée, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas qu’elles soient à l’honneur. Voici donc quelques inventions que l’on doit à ces chères mesdames :

pixabay

  • L’essuie-glace : Lors d’un voyage à New York en 1903, Mary Anderson trouva la ville couverte de neige au beau milieu de l’hiver. En remarquant que le chauffeur du tramway dans lequel elle voyageait devait sans cesse s’arrêter pour dégager son pare-brise, elle eut une idée : placer sur celui-ci un manche amovible muni d’une bande de caoutchouc et relier le tout à une poignée pour l’actionner depuis l’intérieur du véhicule. L’essuie-glace était né, et en moins de 10 ans se trouvait sur la majorité des voitures américaines.

wikipedia

  • La première maison solaire : on doit cette invention à non pas une, mais deux femmes : Maria Telkes et Eleonor Raymond. La première, physicienne et pionnière de l’énergie solaire, et la seconde, architecte, ont en 1947 conçu « Solar One », la première maison chauffée entièrement grâce à l’énergie du soleil.

 

  • Le lave-vaisselle : Non, ce n’est pas une blague macho, mais on doit bel et bien ce précieux appareil ménager à une femme. Joséphine Cochrane, une aristocrate qui ne faisait pourtant jamais la vaisselle, estimait en fait que ses services de table étaient maltraités par ses servants lors du nettoyage. Elle décida donc en 1886 de créer une machine capable de les laver avec dignité. Bien que réservé au début aux grands hôtels et aux foyers assez riches pour disposer d’eau chaude, le lave-vaisselle trouve aujourd’hui sa place dans des millions de cuisines à travers le monde.

 

  • Et enfin… la bière ! Cette boisson typiquement masculine aurait en effet été inventée par des femmes. Les origines de la bière sont assez floues, mais quelques historiens estiment que les plus vieilles références faites à ce nectar datent d’il y a 7000 ans en Mésopotamie, où les femmes étaient apparemment les seules à non seulement savoir brasser la bière, mais aussi à être habilitées à la servir et à tenir les tavernes. Who runs the world ?

 

wikipedia

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Eddy Delcher

Après un séjour de sept ans en Angleterre et en Afrique du Sud au cours duquel il obtient un diplôme en journalisme, Eddy revient en France afin de poursuivre ses études. En 2014, il rejoint l'équipe de Néoplanète et contribue régulièrement au CNRS International Magazine ainsi qu'au journal du CNRS depuis 2012.