Ecorce de pin : succès made in Landes

Ecorce de pin des Landes 1 Pycnogenol®Un antioxydant 100% naturel, 100% made in France qui rayonne dans le monde entier mais reste presqu’inconnu en France, c’est le Pycnogénol…

ENV 23 06

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Il s’agit de l’extrait d’écorce de pin maritime des Landes et uniquement des Landes. Cet ingrédient, que l’on peut trouver sous différentes formes dans plus de 700 produits (boissons, crèmes de soin, gélules, compléments alimentaires) est reconnu internationalement. Ses propriétés santé sont prouvées par 40 années de recherche scientifique. Pycnogenol® est devenu l’un des ingrédients les mieux étudiés au monde, au travers de plus de 100 études cliniques et de 300 publications de recherche. La demande mondiale ne cesse d’augmenter, surtout vers les Etats-Unis et l’Asie.

Comment cet extrait d’écorce est-il fabriqué ?

Le site de production landais récupère auprès des scieries leurs déchets d’écorces de pin. Une fois les impuretés retirées (notamment le sable) elles sont broyées, mélangées et finissent en poudre rouge.

Et pourquoi un tel succès ?

C’est on l’a dit c’est un antioxydant puissant, mais aussi un anti-inflammatoire naturel, il aide à la régénération du collagène et de l’acide hyaluronique et à l’amélioration de la circulation sanguine. Il est actuellement utilisé dans de nombreux domaines d’application : Diminution des douleurs articulaires / Santé et éclat de la peau / Renforcement du système immunitaire/Santé du cœur / Santé respiratoire / Diminution des symptômes du diabète / santé des yeux … et j’en passe ! On en trouve dans des crèmes anti-âges :  Clarins, La Roche-Posay ou Payot l’utilisent pour leurs gammes anti-âge. Et en compléments alimentaires sous forme de gélules en pharmacies et magasins bio. Bref un joli succès français, que la plupart des Français ignorent !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée lundi 23  juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.