De la terre au panier sans se faire carotter

« La terre qui nous nourrit, qui nous lie et qui nous réunit ». Tel est le leitmotiv d’Ecopousse, un site communautaire qui met en relation les producteurs locaux et les consommateurs. Denis Richard, son fondateur, est issu d’une longue lignée de paysans. Il partage avec nous son regard sur le monde agricole d’aujourd’hui.

Manger local, le phénomène qui pousseLes produits vendus sur le site sont estampillés « agriculture biologique » ou « raisonnée ». Pourquoi proposer les deux ?

Le mode de production bio ne suffira pas à tous nous nourrir, et il ne représente que 3,5% de la surface agricole utile en France. Beaucoup plus d’exploitants travaillent et commercialisent par les circuits courts. C’est pour cela que nous avons choisi d’associer différents modes de production. Et puis, aujourd’hui, l’agriculture raisonnée est encadrée et cherche à valoriser les impacts positifs des pratiques agricoles  sur l’environnement, tout en en réduisant les effets négatifs.

On retrouve différentes variétés de tomates, de pommes de terre, de fraises ainsi que des légumes oubliés, comme  la tétragone (« épinard d’été »). Pourquoi ce choix ?

Il  y a un aspect pédagogique et professionnel. Le consommateur qui veut se tourner vers des saveurs authentiques peut ainsi se réapproprier le goût des choses. Et pour les producteurs, il s’agit de proposer l’offre la plus détaillée et de valoriser ceux qui veulent produire autre chose qu’une simple (mais bonne) pomme de terre nouvelle.

 

Quel profil de clientèle s’intéresse à ses produits ? Réponse en page suivante !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone