Le cercle vertueux de la production écologique

phpers-enf-037-013_A5Jeter c’est devenu has been : finie l’économie linéaire, place à l’économie circulaire !

Le-cercle-vertueux-de-la-production-ecologique-

 

 

 

Version écrite de la chronique

Au lieu d’extraire, produire et jeter, on récupère, on valorise et on crée. C’est un travail de gestion des matières et de solidarité des humains : pendant que les ingénieurs développent des matériaux plus responsables, les consommateurs recyclent leurs déchets. Et par consommateurs j’entends: particuliers mais aussi entreprises et collectivités locales. L’Etat n’est pas en reste.

Des actions mises en oeuvre par tous les acteurs

La lutte contre les déchets est prise à bras le corps par le Gouvernement. A travers des subventions, des campagnes de publicité et une aide incitative aux entreprises. En France, les sociétés privées jettent plus de 100 millions de tonnes de déchets par an, c’est 3 fois plus que les ménages. C’est donc tout bénef’ pour les entreprises qui verdissent leur image : notre compagnie aérienne Air France par exemple transforme les uniformes de son personnel en isolant pour voiture. Nos villes jouent aussi un rôle primordial dans le recyclage. Manspach dans le Haut-Rhin, par exemple, a rénové le toit de son église avec des bouteilles en plastique transformées en tuiles. L’autre moitié du toit a été recouverte de panneaux solaires.

Et par les consommateurs

Tout le monde doit participer à cette nouvelle société plus juste et moins basée sur le gâchis. Et les citoyens ne demandent qu’à s’impliquer. Dans la ville de Podensac, par exemple, en Gironde, 750 familles ont adopté des poulets pour réduire leurs poubelles. Et ça marche, une poule peut engloutir jusqu’à 150 kilos de déchets organiques. Pour la commune c’est 300 000 euros d’économie à terme. Alors prêts à adopter une poule ?

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 7 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.