Du bio, du Rio, du Brio …

Sunset over Rio de Janeiro ,BrazilAh, Braziou… Ce pays où l’on ne vieillit pas, puisque cela fait plus de trente ans que la moitié de la population a moins de vingt ans… A lire dans le Néoplanète spécial Brésil.

Ce pays où l’entrepreneur est Roi – ce qui n’est pas vraiment facile, car, si l’heure d’un rendez-vous y est toujours respectée, le jour est souvent oublié… Ce pays où tout est possible, y compris prendre une cuite dans un embouteillage, éthanol du pot oblige, au lieu d’un bête cancer du poumon comme chez nous …

Ce pays où l’on peut encore faire du buggy sur les dunes – je sais, c’est pas bien – et déguster sur la plage au coucher du soleil de la tortue flambée à la cachaça – je sais, c’est encore moins bien, mais c’est très très bon, une fois retiré le plastique
Bref, ce pays où ça pulse, où l’on rêve mais où l’on commence aussi à réaliser qu’écologie et économie ne sont pas inconciliables, où l’on comprend enfin qu’être l’un des poumons de la terre, ça donne aussi des responsabilités…

Et c’est donc là que, shootés d’oxygène à ma zone et de cannes à sucre alambiquées, nos coqs à Rio entonneront bientôt l’hymne à la joie version SDF !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone