Du 18 au 22 mai, la nature est en fête !

Depuis sa première édition en 2007, la Fête de la nature rassemble tous les réseaux français de protection de la nature et remporte un franc succès. Pour preuve, près de 4 000 manifestations se sont organisées en 2010, avec 1,2 million de participants.  La cinquième édition de la Fête de la nature a choisi cette année de valoriser « l’insolite à votre porte ».

L’Association Fête de la Nature, créée par l’ensemble des 42 réseaux publics et associatifs de protection de la nature rassemblés au sein de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et Terre Sauvage, lancent la cinquième Fête de la nature. Du 18 au 22 mai, plusieurs milliers de manifestations sont organisées aux quatre coins de la France. Pendant cinq jours, des professionnels et des bénévoles des réseaux de protection de la nature feront découvrir gratuitement des espaces connus ou inconnus. Cette fois-ci, les organisateurs souhaitent voir participer aussi les particuliers, qui sont nombreux à entretenir un coin de verdure chez eux. De quoi susciter convivialité et échanges autour de la nature dans des lieux privés. Cette fête est aussi un moment de sensibilisation aux urgences et aux enjeux de la protection de la biodiversité. Nous avons sélectionné 3 manifestations coup de cœur :



–          LA LPO

Les Refuges Ligue Protection des Oiseaux (LPO) constituent le premier réseau de jardins écologiques en France : 10 000 refuges sur 15 000 hectares ! La LPO s’est lancée pour défi de préserver les oiseaux et plus largement la biodiversité de proximité. Elle offre aussi l’opportunité aux particuliers et aux personnes morales -écoles, collectivités, entreprises- d’inscrire leurs terrains dans ce réseau. Dans le cadre de ces journées, la ligue propose de faire visiter plus de 50 Refuges LPO au public. L’occasion de découvrir, entre autres, le spectacle de la nature sur l’île de Ré (forêts, marais salants, dunes, estran…) en journée (à pied, à vélo ou en canoë), ou durant la nuit (sorties, contes, débats…). Grâce à la mobilisation de son réseau local, la LPO propose également de participer à des ateliers d’écriture, de visiter des réserves naturelles, d’observer les oiseaux mais aussi les insectes, les amphibiens et les mammifères de métropole et d’outre-mer. www.lpo.fr/

–          Les Conservatoires botaniques nationaux

Les Conservatoires botaniques nationaux sont spécialisés dans la connaissance et la conservation des plantes sauvages menacées sur le territoire national. Ils sont, en quelque sorte, les gardiens de la diversité végétale. Vaste programme puisque la flore française est composée d’environ 6000 plantes différentes soit 40 % de la flore européenne ! La fête de la Nature est cette année l’occasion de découvrir la flore locale, les fleurs qui existent à l’état sauvage sur notre territoire. La Fédération des Conservatoires Botaniques Nationaux animera un Stand au Jardin des Plantes (Paris 13) pendant le Festival de la Nature. Des spécialistes accueilleront le public et lui feront découvrir le métier de botaniste à travers différents ateliers : reconnaître et nommer une fleur – reproduction, pollinisation et fertilisation – conservation de la flore sauvage menacée. www.conservatoiresbotaniquesnationaux.com/

–          Réseau des Grands Sites de France

Le Réseau des Grands Sites de France a été créé à l’initiative des collectivités qui gèrent des Grands Sites et grâce au soutien du Ministère en charge de l’Environnement. Réunissant 35 sites, il accueille des membres souhaitant échanger et défendre les valeurs des Grands Sites. L’action des gestionnaires permet d’offrir aux visiteurs des paysages restaurés et préservés, favoriser un tourisme responsable, générer des retombées économiques pour les régions proches et assurer une gestion active des sites. La Fête de la Nature est une opportunité pour aller rencontrer un public nouveau. Lors de ces journées, le Réseau des Grands Sites de France propose deux sorties à ses membres. Une à Gâvres-Quiberon (56), qui fera observer les formes, couleurs et sentir les arômes des plantes caractéristiques des dunes atlantiques bretonnes. L’autre dans les Gorges du Gardon (30), balade nocturne qui emmènera les visiteurs à la rencontre des chauves-souris. On y trouve 21 des 33 espèces recensées en France ! www.grandsitedefrance.com/

Le Museum national d’Histoire Naturelle

Les 21 et 22 mai, le Museum national d’Histoire Naturelle se met à hauteur d’enfant avec le festival « pousse-pousse » qui est un festival de films pour enfants. Cet événement a été imaginé pour les enfants de 2 à 10 ans ainsi que leurs parents. Au total, ce sont 24 films projetés sur un week-end ! Les films seront gratuitement, dans la limite des places disponibles, et projetés au Grand Amphithéâtre du Muséum ( 57, rue Cuvier – Paris 5ème). Pour en savoir plus et pour consulter le programme, cliquez ici.

Pour plus d’informations : http://www.fetedelanature.com/

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone