Don’t worry, Be appli

apps - google On vous disait mercredi de raccrocher vos téléphones, et bien maintenant on vous conseille de vous en servir, avec quelques applis à l’appui.

Quand-le-portable-sauve-des-vies-124471689

 

Version écrite de la chronique

Les journées sans mobile se terminent demain, donc profitons-en pour voir les côtés positifs du téléphone mobile et notamment de ses applications. Par exemple, si vous comptez prendre la route, Samsung vient de lancer « Eyes on the Road » (les yeux sur la route), qui détecte votre vitesse et bloque vos appels et SMS dès vous dépassez les 20km/h pour éviter que vous soyez tentés d’y répondre. Sachant qu’écrire un SMS au volant multiplie le risque d’accident par 23, et qu’un tiers des conducteurs de moins de 35  ans avoue le faire régulièrement, cette appli devrait même être obligatoire.

Il existe des applis bonnes pour la santé, et d’autres peuvent même sauver des vies

Oui, comme par exemple l’appli « Urgences », avec laquelle vous créez un profil contenant votre groupe sanguin, vos allergies, et d’autres renseignements utiles aux secouristes en cas d’accident, leur faisant ainsi gagner un temps précieux. A souligner aussi, l’initiative du gouvernement, qui depuis novembre distribue aux femmes battues des téléphones portables équipés d’une appli spéciale leur permettant de prévenir les secours discrètement en appuyant juste sur un bouton.

Et il y a aussi une appli pour un autre type d’urgence

C’est cette appli hyper utile nommée « Où sont les toilettes ? », qui vous indique les toilettes publiques les plus proches. Génial pour les filles en cas d’urgence. Très utile aussi :« fake-a-call», qui vous permet de vous débarrasser de quelqu’un avec qui vous êtes grâce à un faux appel. L’idée n’est pas nouvelle, mais cette appli y ajoute des options avec de vrais-faux écrans d’appel personnalisables, et même une voix préenregistrée à l’autre bout du fil. Enfin, allez-y mollo, car on aura du mal à croire que le président vous appelle toutes les cinq minutes !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 7 février 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.