Donne du pouvoir aux femmes, si t’es un homme !

Messieurs, faites comme Vincent Cassel, mobilisez-vous pour le droit des femmes ! A l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars prochain, l’ONG humanitaire CARE Franc vous invite à prendre part à la campagne « Donne du pouvoir aux femmes, si t’es un homme » dont est aussi ambassadrice l’actrice Léa Seydoux.

Sans titre

On a beau être en 2015, la gent féminine doit toujours faire face à certaines discriminations. Il est donc important que les hommes prennent eux aussi part à l’évolution des stéréotypes de genre pour changer les attitudes et les pratiques sociales lorsque les droits des femmes sont bafoués.

Quelques chiffres

– 2/3 des 774 millions d’adultes analphabètes sont des femmes.
– Les femmes ne gagnent que 10% des revenus mondiaux alors qu’elles exercent 2/3 des heures travaillées.
– 1 femme sur 3 est victime de violences au cours de sa vie.
– La mortalité infantile serait réduite de 50% si toutes les femmes suivaient des études secondaires.
– Une baisse de 10% des mariages forcés diminuerait de 70% la mortalité maternelle.
– Donner aux femmes un accès équitable aux ressources agricoles sauverait 150 millions de personnes de la malnutrition.

« Aujourd’hui encore, être une femme limite l’accès aux droits et aux opportunités. Nous devons nous mobiliser contre ces discriminations, partout dans le monde. L’égalité des sexes est l’affaire de tous. L’ensemble de la société à y gagner », déclare l’actrice Léa Seydoux, ambassadrice de la campagne.

« Les hommes doivent agir comme des partenaires égaux des femmes. Nous sommes trop facilement influencés par certains stéréotypes discriminatoires à l’égard des femmes. Il est urgent de changer ces attitudes. Aujourd’hui, chacun à son niveau peut devenir acteur de ce changement », ajoute l’acteur Vincent Cassel, également ambassadeur de la campagne.

« A ce jour, aucun pays n’a mis en œuvre tous ses engagements pour l’égalité des sexes. C’est pourtant un pilier de la lutte contre la pauvreté. 2015 sera marquée par des échéances clefs à l’ONU pour les droits des femmes : la conférence Beijing+20 et le renouvellement des objectifs mondiaux de développement qui définiront l’action des gouvernements durant les années à venir », conclut Philippe Lévêque, directeur de l’ONG CARE France.

Alors n’hésitez pas à vous mobiliser à travers la pétition en ligne et la campagne sur les réseaux sociaux marquée du hashtag #SiTesUnHomme en vue des échéances clés de l’ONU en 2015. Cette pétition sera remise aux Nations unies en septembre prochain à l’occasion des conférences décisives qui se tiendront à New York.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.