Documentaire Arte : sous le signe de la tortue

Sur France 5, samedi 11 juin à 17h00, les tortues marines sont mises à l’honneur grâce au réalisateur Rémy Tezier. Menacées d’extinction, elles souffrent de la prédation humaine et du réchauffement climatique qui appauvrit leur alimentation. Ce film montre des initiatives locales imaginées par les habitants pour les sauver, à Madagascar, aux Seychelles, en Afrique du sud et à la Réunion.

Les tortues marines existent depuis des centaines de milliers d’années, mais en quelques décennies, leur reproduction est devenue de plus en plus difficile. Des hommes et des femmes du Sud-ouest de l’Océan Indien ont décidé de tout faire pour les protéger.

Pourtant, les difficultés sont nombreuses : à Madagascar, M. Na est devenu empailleur de tortues marines pour satisfaire la demande locale des touristes internationaux. Avec une seule tortue, il gagne deux fois le salaire mensuel moyen malgache. Pourtant, comme dans tous les pays du monde la tortue est officiellement protégée. En réalité, les pêcheurs la braconnent sur la plage au moment de sa ponte ou dans les eaux côtières où elle vient se nourrir. Chaque tortue représente 70 kg de viande.

Les équipes de Rémy Tezier ont tourné pendant trois mois pour approcher la tortue, les populations qui la chassent ou la braconnent et celles qui la protègent. Par exemple, dans la réserve du Kwazulu Natal en Afrique du Sud, les pontes des tortues Luth sont systématiquement recensées et étudiées, en coopération avec les chercheurs, les éco-gardes et les touristes du parc. « Comme les actions politiques sont lentes, la sensibilisation et la conviction de chaque individu sont plus importantes que les réglementations qui ne sont souvent pas adaptées. » affirme Rémy Tezier.

Le réalisateur livre ainsi dans ses images un an d’enquête et de tournage auprès des scientifiques, des braconniers et autres pêcheurs. A travers la tortue marine, il s’intéresse aux rapports entre les pays riches et les pays pauvres et aux relations que l’homme y entretient avec cet animal fascinant : « J’ai toujours été intéressé par les tortues, notamment avec mon documentaire Glorieuse, l’île aux tortues vertes réalisé en 2000. Ce plus vieux reptile du monde a aussi été un prétexte pour observer les relations des habitants des différentes îles du Sud-ouest de l’Océan Indien ! »

Documentaire de 52′ – Ecrit par Isabelle Delannoy et Rémy Tezier / Réalisation par Rémy Tezier
Production : TEC TEC Production / Canal+ Overseas Productions avec la participation de France Télévisions. 2011


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone