Dites non aux cosmétiques testés sur les animaux

A quoi cela sert-il de devenir végétarien ou d’acheter des produits AB si on ne regarde pas comment sont testés nos cosmétiques ? Un médicament peut nous sauver la vie, mais un produit de beauté ? Cela va-t-il changer notre vie de ne pas aller maquillée à un entretien ? Pas vraiment…

En préparant cet article, je suis tombée sur la liste des produits qui ne sont pas testés sur les animaux. Normalement je fais attention à cela quand j´achète un produit de beauté, mais, malheureusement, j´ai vu que mon shampoing, qui me laissait les cheveux si parfaits, n’était pas sur la liste. Je n’en ai donc pas racheté ! Pourquoi ? Lisez donc la suite de cet article…

L´industrie des cosmétiques : charmante avec nous, cruelle avec les animaux

Sur le marché du culte du corps, presque 90% des expérimentations faites sur des animaux sont inutiles. Les scientifiques leur introduisent de la mousse à raser ou encore du dentifrice dans l´estomac par la force. Cela leur donne des ulcères… Les plus blessés ? Les lapins. Les scientifiques les immobilisent en emprisonnant leur tête dans un carcan. Leurs yeux sont maintenus ouverts en permanence avec des pinces en métal. On verse ensuite dans l’œil de l’animal des gouttes du produit chimique entrant dans la fabrication d’un shampoing ou d’un autre produit de beauté afin d’observer la gravité des lésions oculaires (irritation de la cornée, perforation de l’œil, brûlures, etc).

C’est ce que l’on appelle le test de Draize, le test le plus connu dans l´industrie des cosmétiques. Les lapins ne peuvent pas se gratter et se laver, des gestes qu’ils feraient normalement par instinct pouralléger leur douleur. Pourquoi choisir les lapins ? Parce que ces animaux ne secrètent pas de larmes ce qui rend impossible l’expulsion du produit irritant. Après une semaine de tests, la majorité des lapins finissent aveugles. Tous sont sacrifiés pour étudier les effets du produit.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone