Disparition d’une grande dame de l’architecture durable

Nous sommes particulièrement touchés par la disparition de Françoise-Hélène Jourda, une grande dame de l’environnement particulièrement engagée dans l’architecture durable. 

Portrait-FHJ-juin10-300x225

FHJ1-244x300Dans l’univers plutôt masculin de l’architecture, Françoise-Hélène Jourda, s’est imposée par ses vues écologiques. Elue « Femme en Or » dans la catégorie Environnement en 2010, elle ne construisait pas pour flatter son ego d’architecte, mais pour élever des bâtiments responsables et de qualité.

« Je pense que les problèmes liés à l’environnement vont permettre aux architectes, non seulement de renouveler leur culture et leur langage, mais surtout de les réinscrire socialement dans ce qui aurait dû rester leur rôle, celui d’acteurs sociaux profondément ancrés dans la notion d’usage et de respect de l’autre », plaide Françoise-Hélène Jourda qui défend l’écologie non comme une contrainte mais comme une nouvelle culture architecturale. »

Nous avions consacré un article à Françoise-Hélène Jourda dans le numéro 13 de Néoplanète sous le titre « Françoise-Hélène Jourda, l’architecte durable »

Francoise-Helene-Jourda

« Lauréate du concours pour la reconversion de la Halle Pajol en auberge de jeunesse et bibliothèque et la création d’un jardin public, elle a offert à Paris sa première centrale photovoltaïque et son premier bâtiment à énergie positive« , note Anne-Hidalgo dans un communiqué de presse.

Nous avions avons eu la chance de découvrir la Halle Pajol en 2013 aux côtés de Françoise-Hélène Jourda ; (ré)écoutez son interview : « La Halle Pajol se refait une beauté »

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.