Dico Ecolo : le Développement Durable

Eco-gestes, tri sélectif, commerce équitable, produits bio… Autant de termes, d’attitudes, de changements qui œuvrent vers un même but : participer au développement durable. Mais au fait, qu’est-ce que c’est le développement durable ?

En général, on résume la notion de Développement Durable (DD) par cette phrase : « Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » En effet, la population du monde ne cesse d’augmenter : en 1969 il y avait 3,5 milliards d’être-humains sur la planète, aujourd’hui nous somme 6,9 milliards ! Et les démographes estiment que la Terre abritera 10 milliards d’âmes avant 2050.

La question qui se pose est simple : comment nourrir, vêtir, chauffer, prendre soin de toutes ces personnes quand on sait que les ressources indispensables à la vie sur Terre s’amenuisent jour après jour et disparaîtront un jour ? Cette prise de conscience a débuté en 1971 lorsque le Club de Rome, association privée internationale regroupant des scientifiques et des économistes, a publié une enquête intitulée « Halte à la croissance » qui mit en avant l’incompatibilité entre développement économique et protection de la planète. Les Nations unies ont ensuite organisé une conférence sur l’Environnement humain à Stockholm en 1972. Des spécialistes insistent alors sur la nécessité d’intégrer l’équité sociale et la prudence écologique dans le développement économique du Nord et du Sud. C’est ainsi qu’est né la notion de Développement Durable et que furent créés le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement) et le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement).

L’idée étant que Dame Nature nous fournit tout ce dont nous avons besoin pour vivre, mais pour qu’elle continue à donner, il faut prendre soin d’elle. Pour ce faire, il est indispensable que les pouvoirs publics, les entreprises et la société civile travaillent de concert : les premiers en établissant des lois qui interdisent de piller la planète impunément, les seconds en développant un commerce équitable plus juste et enfin les derniers en adoptant des éco-gestes au quotidien : tri sélectif, achat de produits bio et/ou issus du commerce équitable, utilisation des transports en commun, consommation de produits locaux, économies d’eau et d’énergies…

Des actions sont également mises en place pour sensibiliser les enfants, futurs citoyens et responsables de la planète, au développement durable. Un exemple ? La fondation Good Planet : http://www.ledeveloppementdurable.fr/developpementdurable/

Sans oublier une action qui prend de plus en plus d’ampleur, auprès des entreprises et des particuliers : la compensation carbone

Vous souhaitez en savoir plus ? Voici quelques sites et livres pour en apprendre d’avantage sur le DD et les gestes à faire au quotidien pour protéger notre planète :

Livres : Le développement durable au quotidien, Almanach du développement durable et Développement Durable, Aspects stratégiques et opérationnels.
Sites : Le Grenelle Environnement, l’ADEME et le Ministère du Développement Durable.


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone