Dico Ecolo : la biodiversité

Parce que l’environnement est un sujet d’actualité brûlant et que les mots écolo fleurissent sans être compris par tous, ce petit dictionnaire explique simplement ces termes que l’on entend régulièrement. Il sera étoffé au gré de l’actualité écolo, de nos idées, mais aussi de vos suggestions et envies : ajoutez des précisions, donnez votre opinion, demandez de nouvelles définitions via l’espace des commentaires… Un dico écolo sur mesure ! Qui va être incollable sur l’environnement ?

Aujourd’hui : la biodibersité

Kesako? La biodiversité, c’est la contraction de “biologique” et de “diversité”.  En d’autres termes, la biodiversité désigne la variété des espèces vivantes qui peuplent notre planète, mais aussi leur interaction avec leurs milieux de vie. La biodiversité est très ancienne : elle est le résultat de l’évolution du monde vivant depuis plusieurs milliards d’années.

Où trouve-t-on de la biodiversité? A trois niveaux, qui dépendent les uns des autres.

Dans les milieux de vie : les forêts, les mers, les marécages, les montagnes, etc. Le milieu de vie, appelé aussi « habitat »,  peut aussi être un jardin, un pot fleuri sur un balcon ou un parc en ville… ou encore une cellule, dans laquelle peut se développer un parasite. La biodiversité est donc présente dans tous les milieux à toutes les échelles,  du plus grand au plus petit.

BacteriaChez les espèces du monde vivant : animale, végétale et humaine, mais aussi des bactéries, virus, champignons, etc. Ces espèces interagissent entre elles ainsi qu’avec leurs milieux de vie : coopération, symbiose, prédation… la vie n’est pas toujours rose pour toutes ces espèces qui vivent ensemble sur la même Terre !

Parmi les individus au sein des espèces : A l’intérieur de chaque espèce, les individus sont tous différents. Par exemple, chaque humain est unique : cheveux, yeux, pieds, caractère… Il n’est pas possible de trouver une personne parfaitement identique à l’autre. Les scientifiques appellent cela la diversité génétique.

 

I heart ducks L’histoire du mot « biodiversité » ? Le concept de « diversité biologique » est apparu en 1980 dans les écrits du biologiste américain Thomas Lovejoy, spécialiste de l’Amazonie. D’abord présent dans le rapport du « Forum National sur la Diversité Biologique », le terme de « biodiversité » se diffuse dans le monde grâce au Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992, dont découle la première Convention internationale sur la diversité biologique (CDB), ratifiée par près de 150 Etats. Le concept est alors véritablement lancé. Le « Centre d’échange d’informations pour la biodiversité » a notamment été mis en place à la suite, dans le but de faciliter la communication et l’expertise scientifique entre les pays.

White Tiger
La biodiversité en chiffres

Dans le monde : il n’existe pas moins de 1,8 million d’espèces animales et végétales. La liste rouge des espèces menacées, réalisée par l’Union internationale pour la conservation de la nature, présente un bilan inquiétant: aujourd’hui, une espèce sur cinq de mammifères est menacée, une espèce d’oiseaux sur huit et une espèce d’amphibiens et de reptiles sur trois.

En France (métropole et Outre-mer) : 35.200 espèces d’animaux et de végétaux sont recensées. Le territoire abrite aussi un dixième des récifs coralliens de la planète. 58% des espèces d’oiseaux nidifiant en Europe se reproduisent en France. Par ailleurs, 378 espèces animales et 486 espèces végétales remarquables y son menacées.


Campo de AmapolasLa biodiversité, ça sert à quoi
? La biodiversité fournit des biens irremplaçables et essentiels à notre survie (nourriture, oxygène, matières premières…). Par ailleurs, les espèces présentes sur notre belle Terre (insectes, chauves-souris, oiseaux…) sont indispensables à la pollinisation des végétaux, sans laquelle aucun fruit ou légume ne pourrait pousser. Enfin, les milieux naturels contribuent à une épuration naturelle de l’eau, à la prévention des inondations, à la structuration des paysages et à l’amélioration de notre cadre de vie. De manière générale, la biodiversité est la base de la vie sur Terre.

Quelles sont les menaces pour la biodiversité ? La communauté scientifique estime que la moitié des espèces vivantes que nous connaissons pourrait disparaître d’ici un siècle. Le rythme actuel de leur disparition est en effet 100 à 1000 fois supérieur au taux naturel d’extinction !

debout ! / stand up! ILa biodiversité est mise en danger par plusieurs phénomènes :

  • Fragmentation et destruction des milieux naturels liées surtout à l’urbanisation croissante et à l’expansion des terres agricoles ;
  • Surexploitation d’espèces sauvages (surpêche, déforestation, braconnage…) ;
  • Introduction d’espèces exotiques envahissantes (ragondin, frelon asiatique, perche du Nil…) ;
  • Pollutions (d’origine industrielle, agricole, domestique…) ;
  • Changement climatique (effet direct et indirect sur la biodiversité).


Gossamer Dome
Plus d’infos
sur le portail français de l’année internationale de la biodiversité

 

 

 

 

Source : Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), www.uicn.fr

 

 


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone