On se sent pousser des ailes à bicyclette

Par les temps qui courent, vous n’avez pas vraiment envie d’avoir le nez dans le guidon. Pourtant, le vélo évolue et se veut plus agréable à monter grâce à bon nombre d’innovations. Fini les yeux de panda en cas de pluie, les accrochages avec d’éventuels automobilistes peu avisés, les vols inopinés ou encore la jupette qui se soulève au delà de 5 km/ heure. Promis !

La pince à jupe

Inventée à Nantes, la pince à jupe est une véritable révolution ! Seulement 40 % des cyclistes sont des femmes. Certaines peuvent être réticentes à enfourner un vélo à cause de leur garde robe pas toujours très adaptée. La pince permet d’accrocher la jupe très facilement, la transformant ainsi en short et évitant que toute la rue ne se régale de vos dessous. Dotée d’un aimant, elle se colle sous la selle, ni vue ni connue. Prix de la sérénité proposé par Le Poupoupidou : 12 €.

Le cadenas intégré

Le yerka ou « vélo involable », créé par trois jeune Chiliens, tient bien son nom. Son cadenas intégré, qui peut se refermer sur n’importe quel range-vélo ou mobilier urbain, est impossible à détacher sans la clé. Quant à ses roues, elles sont munies d’un système antivol. Pour voler la bicyclette, il faudrait directement la casser. Une innovation qui a un coût : 450 € minimum.

Le spray fluorescent

Plus besoin d’emmener le gros gilet réfléchissant et les feux de signalisation pour bicyclette. Des sprays de peinture fluorescente la nuit, pour vêtements et pour vélo, existent ! Facilement lavable, la couleur est à appliquer une fois toutes les une à deux semaines. Prix : 18 € les 100 ml.

Le vélo typographique

Le projet « Révolution » donne la possibilité aux cyclistes de typographier leurs trajets à l’aide de fines plaques imprimées en 3D fixées aux pneus de leur vélo. Le dispositif est livré avec un réservoir d’encre écologique monté sur le cadre de la bicyclette à activer soi-même afin d’imprimer son message sur le sol. Il est possible de le fabriquer seul si vous possédez une imprimante 3D.

Le RoofBi

Terminé les gouttes de pluie ruisselantes qui brouillent la vue ou la crève après une bonne averse : le RoofBi est là. Cette capote de plastique, en vente uniquement sur internet, à poser sur votre vélo est bien mieux qu’un parapluie. Prix minimum : 118 €.

Le pack clignotants

Sur le site de La boutique des inventions, vous pourrez trouver un pack de clignotants à fixer sur votre guidon. Plus besoin de faire la girouette en tendant la main tantôt à gauche, tantôt à droite et risquer une pirouette chevaleresque. Prix : 19 €.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Marion Bordier

Férue de lecture, de photographie, d'écriture mais aussi de découverte de nouvelles contrées et cultures, le journalisme semble être une évidence pour Marion.