DiCaprio fait claquer les billets verts pour la planète

S’il y en a un qui met bien sa notoriété et les billets verts au service de la planète, c’est bien notre chouchou Leonardo Di Caprio ! L’acteur américain, avec qui on veut bien jouer les Robinson, a levé hier soir plus de 40 millions de dollars (36,5 millions d’euros) pour sa fondation consacrée à la protection des derniers sites sauvages lors d’une soirée caritative à St-Tropez à laquelle participait Marion Cotillard

Leonardo Di Caprio crédit Flickr creative Commons Danny Harrison

« Nous détruisons nos forêts, nos paysages sauvages, nous polluons nos rivières et nos océans, soumis à la surpêche, tous ces écosystèmes qui non seulement abritent la biodiversité de notre planète, mais rendent aussi possible notre vie ici. Je suis profondément fier de prendre part à une soirée qui va nous permettre de faire beaucoup pour protéger la planète », a déclaré l’acteur lors de cet évènement, relaté dans un communiqué de sa fondation LDF.

Les 40 millions de dollars ont été récoltés grâce à une vente aux enchères durant laquelle l’acteur a cédé plusieurs biens lui appartenant, dont une propriété sur son île de Blackadore Caye, au Belize, dont l’écosystème originel devrait être réhabilité grâce notamment à la replantation d’arbres à mangrove et à la création d’abris pour les poissons en-dessous des maisons.

Lire « Prête à jouer les Robinson avec Di Caprio ? » 

A noter que notre beau Léo, que l’on attend le 20 janvier 2016 dans The Revenant, devrait terminer prochainement le tournage de ce film qui connaît un petit problème. La fin devait être tournée dans un paysage enneigé sauf que le lieu de tournage prévu au Canada, n’a pu accueillir les équipes car la neige avait fondu, conséquence du réchauffement climatique.

Sans-titre1-225x300

 

Quelle ironie pour Di Caprio, qui a été nommé messager de la paix sur la question des changements climatiques par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon !

Nous vous invitons d’ailleurs à redécouvrir son interview accordée à notre magazine dans le Néoplanète n°6 !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.