T’es plutôt boxer ou plutôt slip ?

crédit photo phovoirSujet très intéressant pour nous les hommes : les dessous masculins qui rivalisent d’innovations pour être sexy !

Le-marche-florissant-des-dessous-masculins-

 

 

Version écrite de la chronique, collaboration : Nathalie Cayzac

Ce qui était avant très confidentiel est devenu quelque chose dont on parle, plus de tabou ! C’est ce qui dynamise le marché notamment en France comme l’expliquait récemment le magazine Capital. Car les Français sont en Europe ceux qui investissent le plus dans leurs slips avec 34 euros par an ; alors que les Italiens préfèrent les chaussettes (chacun son truc et sans commentaire !). Du coup, les marques rivalisent d’imagination pour séduire les clients.

Athéna vs Dim

Athéna est parti en croisade contre son concurrent de toujours, Dim. Ces deux marques dominent le marché avec 27% pour le premier et 34% pour le deuxième qui a la chance d’avoir plus de notoriété car tout le monde connait la marque aux longues jambes et sa fameuse chanson, tatatata…. Pour prendre des marchés, ces marques doivent donc innover car si avant on ne s’intéressait qu’au confort, les dessous masculins sont devenus aujourd’hui comme les dessous féminins de véritables accessoires de mode.

Boxer contre slip

Actuellement nous fêtons la victoire du boxer sur le slip, et nous les filles on est bien contentes car toutes les études montrent que 80% des femmes préfèrent le boxer. Mais pour être à la mode jusqu’au bout du slip, il faut repérer les petites marques qui montent avec des innovations très intéressantes : ES par exemple a créé une mousse pour compenser l’effet rétrécissant dû au froid et tenir son rang quelque-soit la météo, non mais ! Andrew Christian préfère, lui, la coque en modal souple pour donner un peu d’épaisseur à la chose. Quant au Flaser Lift, il est cousu à l’intérieur du boxer et permet de remonter les fesses… Alors,  la coque devant ou derrière, ou les deux?

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 6 novembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.