Des verrines qui ont du croquant

Verrine de radis2Des écrits anciens démontrent qu’il y a environ 4 000 ans, les Babyloniens et les Egyptiens appréciaient le radis pour ses propriétés médicinales. Les Grecs de l’Antiquité pensaient d’ailleurs qu’il était capable d’arrêter les hémorragies et de calmer la toux. Le petit radis rouge, tout rond, ne fit son apparition chez nous qu’au XVIIIe siècle. Interfel vous propose une recette de saison à partir de ce légume synonyme de printemps ! 

Temps de préparation : 15 min – Pas de cuisson

Ingrédients pour 4 personnes
1/2 botte de radis
150 g de ricotta
1 c à c  de wasabi
1 oignon nouveau
2 c à s d’huile d’olive
1 c à s de vinaigre de riz
2 pincées de sel

Couper les fanes de radis au ras du lien qui retient les radis en botte. Prélever environ un quart des fanes. Les laver, les sécher puis les ciseler finement. Equeuter puis laver les radis. Les sécher et les tailler en fines rondelles. Laver, sécher et ciseler l’oignon nouveau (bulbe et fanes). Dans un saladier, préparer une vinaigrette : déposer une pincée de sel, le vinaigre puis l’huile. Verser les radis et les assaisonner avec la vinaigrette. Ajouter l’oignon nouveau ciselé. Bien mélanger. Dans un bol, déposer une pointe de wasabi et une cuillerée de ricotta pour le diluer. Ajouter le reste de ricotta et bien mélanger. Saler.
Monter les verrines : déposer dans chaque verrine un peu de ricotta au wasabi, des fanes de radis ciselées puis terminer par la salade de radis. Servir accompagné selon le goût de mouillettes de pain noir beurrées ou de gressins au sésame.

Astuce anti-gaspi : les trois quarts de fanes restants pourront servir à réaliser un délicieux velouté. Bien les laver, les ciseler grossièrement puis les faire fondre avec une noisette de beurre dans une casserole pendant 5 min. Ajouter, pour 4 assiettes, une pomme de terre à purée (lavée, pelée) taillée en dés, 75 cl d’eau, un peu de gros sel et cuire 15 min. Mixer, crémer, déguster !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone