La recette d'Emilie :

Des œufs qui ne tombent pas à plat

Après avoir été blacklisté – le jaune d’œuf serait quasiment aussi mauvais pour les artères que la cigarette selon une étude canadienne de 2012 – l’œuf revient en force dans l’alimentation. Tant mieux car j’adore ça et pas seulement à la coque avec des mouillettes beurrées ! C’est un aliment que l’on ne pense pas à mettre en valeur pourtant il se décline sous toutes les formes. 

Pourquoi les œufs ?

Nous pourrions en consommer plus de trois par semaine : la consommation d’aliments riches en cholestérol, comme les œufs, ne pose pas de risque particulier pour la santé selon un rapport d’un comité d’experts américains datant de février 2015. Celui-ci recommande plutôt de mettre la pédale douce sur les graisses saturées, le sel et le sucre ajouté aux aliments et de prendre exemple sur un régime méditerranéen riche en graisses non-saturées. Certains cardiologues estiment quand même encore que manger trop de ces aliments riches en cholestérol augmentent le risque de maladies cardiovasculaires en contribuant la formation de plaques dans nos artères.

Donc, en attendant qu’une autre étude ne dise s’il faut oui ou non en manger sans se prendre la tête, je me fais plaisir avec les dernières recettes d’Amandine Geers et Olivier Degorce, cuisiniers et photographes culinaires. « Les Français consomment en moyenne 130 œufs entiers par an et plus de 240 si l’on tient compte de ceux inclus dans les préparations en tous genres… pourtant, leurs bénéfices et leurs saveurs restent sous-estimés. Car ce sont non seulement des concentrés très économiques de bonnes protéines, mais ils se cuisinent aussi à toutes les sauces ! », souligne le couple qui proposent 45 classiques améliorés aux desserts (œufs en gelée aux pêches, fraises aux œufs d’oie et au lait d’amande…) en passant par les tartes et soupes (soupe chinoise à l’œuf battu, soupe avgolemono à l’orge perlé (egg-lemon)… ) y compris pour les intolérants au gluten, au lactose et pour les végétariens. En voici deux pour vous :

Tartelette crue courgette citron – BD © Olivier Degorce

Tartelette crue courgette, citron et œuf poché

Préparation : 20 minutes
(+ temps de repos : 1 heure)
Cuisson : 5 minutes

Ingrédients pour 1  personne :
Pour la pâte crue :
70 g de poudre d’amande blanche ; 1 c. à café de parmesan (facultatif ) ; le jus d’un demi-citron (prélevez le zeste avant de le presser) ; 1 c. à soupe d’huile d’olive ; un peu d’eau ; sel et poivre
Pour la garniture :
¼ de courgette ; du persil ; 1 œuf extra-frais ; le zeste du demi-citron ; poivre ; piment

Préparation

– Mélangez la poudre d’amande et le parmesan dans un saladier. Salez et poivrez. Ajoutez le jus de citron et l’huile d’olive. Malaxez et formez une boule. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire. Foncez un moule avec la pâte, filmez et réservez au frais.
– Émincez finement la courgette. Hachez le persil finement.
– Faites cuire l’oeuf poché en suivant les indications de la page 15. Réservez.
– Sortez la tartelette du réfrigérateur et démoulez- la. Répartissez dessus la courgette, le persil et le zeste de citron. Déposez l’oeuf dessus et dégustez aussitôt.

Pâtissons farcis – BD © Olivier Degorce

Pâtissons farcis aux œufs brouillés, au thym et aux noisettes

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 2 personnes :

2 petits pâtissons ; 3 gros œufs ; 1 c. à soupe de gruyère râpé ; 1 brin de thym effeuillé ; 2 c. à soupe huile d’olive pour la cuisson ; sel et poivre ; 5 noisettes

Préparation

– Lavez les pâtissons. Plongez-les entiers dans une casserole d’eau bouillante pendant 3 minutes. Sortez-les et refroidissez-les sous l’eau froide.
– Coupez le chapeau et creusez un peu les pâtissons afin qu’ils puissent recueillir les œufs brouillés. Laissez refroidir.
– Faites griller les noisettes à sec dans une poêle ou au four, puis coupez-les au couteau. Réservez.
– Cassez les œufs dans un saladier et ajoutez le thym, le sel et le poivre.
– Procédez à la cuisson des œufs brouillés. Ajoutez le gruyère une fois les œufs cuits.
– Répartissez les œufs brouillés dans les pâtissons et saupoudrez de noisettes. Servez aussitôt.

 

 

Recettes tirées du livre « Je cuisine les œufs, d’Amandine Geers et Olivier Degorce », éditions Terre vivante.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.