Des maisons qui déménagent

relocate home - google imagesEn ces temps de crise, de plus en plus de gens ont du mal à se loger et se trouvent parfois dans l’impasse.

Mouve Radio web

Version écrite de la chronique, collaboration Eddy Delcher

Ou ils se retrouvent à payer des loyers exorbitants pour des logements de misère. C’est pour ça que l’agence Univers et Conseils et l’association Habitat et Humanisme ont imaginé des maisons qui peuvent se démonter et se remonter à volonté. Ces habitats nomades de 40 m2 sont justement destinés à aider les familles en difficulté pendant une vingtaine de mois environ – le temps qu’elles se retrouvent sur leurs pieds – et sont installés sur des terrains temporairement disponibles dans les communes.

Et cette maison démontable est donc en bois ?

Oui, et elle est en plus éco-conçue, ce qui veut dire qu’elle n’a presque pas d’impact sur l’environnement, si ce n’est un carré de pelouse jaunie une fois démontée. Cette maison très compacte a tout d’une grande (deux chambres, une salle de bains, des toilettes et un salon) pour accueillir un couple avec deux enfants. Tout ça pour 280€ – difficile de trouver moins cher ! De toute façon, on revient à l’idée des petites maisons qu’on installe rapidement, notamment pour les seniors.

Pourquoi particulièrement pour les seniors ?

Parce que beaucoup d’entre nous veulent loger leurs parents mais n’en ont pas la place. D’où l’idée de la start-up Senior Cottage, qui vend des chalets en bois médicalisé que vous pouvez installer dans votre jardin en une semaine. Le concept a un succès fou chez les anglo-saxons et débarque maintenant en France. C’est une alternative à la maison de retraite car ce chalet comporte tous les équipements nécessaires, serveurs informatiques et objets connectés pour assister des personnes dépendantes. Avec un système de crédit, cela revient beaucoup moins cher qu’une maison de retraite tout en ayant votre grand-mère ou votre grand-père à deux pas de chez vous. Une façon de ne pas pousser Mémé dans les orties !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 9 juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.