Des fruits d’hiver qui donnent la pêche

Orange_pomander (wiki)En plein hiver, pas toujours facile de manger des fruits, pourtant c’est bien le moment de faire le plein de vitamines !

Des-fruits-d-hiver-qui-donnent-la-peche-124460165

 

Version écrite de la chronique

En effet, ce n’est plus la saison des melons ou des abricots alors pourquoi ne pas nous tourner vers les fruits exotiques ? Ce sont de puissants antioxydants. La papaye, la goyave et la mangue par exemple, sont très riches en bêta-carotène, une molécule riche en vitamine A. Nos pamplemousses par exemple n’ont pas à rougir des vertus de ces fruits, car ils sont aussi riches en vitamine. Les fruits exotiques contiennent également de la lutéine, un caroténoïde qui lutte contre la dégénérescence maculaire.

Ces fruits sont bons pour notre santé mais ils viennent de loin et le trajet doit altérer leurs propriétés nutritives …

C’est un peu le hic. Juste après leur cueillette, ils sont bourrés de vitamines. Mais leur conservation est compliquée. Après récolte, entre 15 et 80% sont perdus selon les types de fruits. Notamment parce que pour éviter leur dégradation lors du transport, beaucoup sont récoltés avant maturité et finissent de mûrir pendant le voyage. C’est une solution pratique mais qui ne leur permet pas de développer autant de vitamines et d’antioxydants qu’un fruit qui a mûri au soleil. Sans oublier, au passage, que le voyage en avion, n’est pas très écologique même s’il reste important de manger ces fruits qui sont un revenu important pour les producteurs de ces pays.

Si on revient à des fruits plein de vitamines qui viennent de moins loin, on pense tout de suite à la clémentine corse!

Bien sûr mais la pomme de cajou pourrait bien lui faire concurrence ! C’est un faux fruit, issu de l’anacardier d’où est tiré également un délice que l’on connaît beaucoup mieux en France : la noix de cajou. La pomme de cajou est trois fois plus riche que l’orange en vitamine C. Autre merveille : l’acérola, également appelée cerise des Antilles qui contient elle, 30 à 60 fois plus de vitamine C que l’orange !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 27 janvier 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.