Des causes animales à soutenir

PETA. Crédit: PETA groupe

Stop aux transports de singes vers les laboratoires

Après avoir manifesté devant l’ambassade française à Londres le 21 août dernier, un groupe de militants de PETA, déguisés en singes et portant des uniformes de prisonniers, se sont enfermés à nouveau dans des cages le 12 septembre devant le Grand Palais à Paris. La revendication des activistes ? Que la compagnie aérienne Air France arrête d’affréter des milliers de singes chaque année destinés aux laboratoires.

Malheureusement, Air France est la dernière compagnie aérienne commerciale à encore « faciliter et à tirer profit de la torture des singes hautement intelligents et sensibles« , et « ces animaux ne sont pas seulement sujets aux procédures douloureuses mais sont également privés de tout ce qui est naturel et important pour eux, ce qui les rend désespérément seuls, traumatisés et psychologiquement abîmés », déclare Kirsty Henderson, la représentante de PETA UK.

Crédit:PETA

Après avoir été entassés dans des caisses en bois dans les soutes obscures, 5 500 singes ont été transportés vers des laboratoires américains en 2013. Ces animaux sont ensuite mis en cage, entaillés, empoisonnés, mutilés, souvent privés de nourriture et d’eau, mais aussi infectés avec des maladies mortelles avant d’être tués.

Voici une pétition à signer pour dénoncer ces transports de singes, dénoncés fermement par l’acteur James Cromwell, le Dr Jane Goodall et le chanteur Peter Gabriel :

https://www.change.org/p/air-france-arr%C3%AAtez-le-transport-d-animaux-%C3%A0-destination-des-laboratoires

En page 3, sur les traces de l’Empereur…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Curieuse de la vie et aventurière, Hind aime découvrir de nouveaux horizons et d’autres cultures. Elle se dit citoyenne du monde. Elle se passionne par tout ce qui l’entoure. Elle raffole du foot, de la mode, de la beauté, du bien-être …Licence de journalisme en poche, elle se spécialise dans un master en journalisme radio/tv à l’IEJ Paris. En se souciant de l’avenir de notre planète, elle rejoint l’équipe de Néoplanète.