Des aliments pour mieux vieillir

noix crédit phovoirOn sait que bien manger est nécessaire pour rester en bonne santé, et certains aliments peuvent même nous aider à bien vieillir.

Mouve Radio web

 

Version écrite de la chronique, collaboration Eddy Delcher

Nous avons encore beaucoup de choses à découvrir sur l’impact des aliments mais déjà, on sait que manger des noix réduit par exemple le risque de développer la maladie d’Alzheimer grâce à leur forte teneur en oméga-3. Une étude américaine portant sur plus de 100 000 personnes et pendant plus de 30 ans montre aussi que consommer des noix 2 à 4 fois par semaine réduit le risque de décès dû à un cancer ou à des maladies cardiaques et respiratoires de 13% et qu’en manger tous les jours porte ce nombre à 20% !

Les tomates aussi sont conseillées

Des expériences effectuées à l’université d’Iowa ont eu des résultats assez étonnants. Les chercheurs ont testé une molécule nommée tomatidine sur des souris, et celles-ci sont devenues super-musclées ! Ce composé chimique, que l’on trouve dans les tomates vertes, stimule la croissance des muscles et permet de lutter contre leur dégénérescence, qu’elle soit due au vieillissement ou à la maladie. Mais ne nous emballons pas trop vite : il reste encore à prouver les effets de cette molécule chez l’homme ainsi qu’à déterminer la quantité de tomates à ingérer pour obtenir des résultats.

D’autres supers aliments au menu

Et une bonne nouvelle pour les gourmands ! Les fraises sont efficaces contre le cholestérol car riches en antioxydants, donc bonnes pour le cœur. Des chercheurs espagnols et italiens se sont rendus compte que manger 500 grammes de fraises quotidiennement pendant un mois diminue le taux de mauvais cholestérol de 13% ! C’est énorme, et ce régime présente en plus l’avantage de renforcer les globules rouges. Bref idéal pour rester en forme et ne pas sucrer les fraises trop tôt comme on dit !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 5 mai 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.