Comment démarrer une entreprise verte

Faire des profits tout en prenant soin de la planète, tel est le double objectif d’une entreprise verte. Même si ce type d’entreprise verte offre un large éventail de possibilités, leur mise en place et leur développement nécessitent toutefois un certain nombre d’étapes similaires à une entreprise « classique », tandis que d’autres éléments seront spécifiques au secteur concerné. Étant donné que la création d’une entreprise verte revient à créer une entreprise, au niveau bureaucratique, bon nombre des premières étapes sont les mêmes que celles nécessaires à la création d’une entreprise conventionnelle. Mais il y en a d’autres qui auront à voir avec le secteur dans lequel ils sont encadrés, par exemple avec tout ce qui est lié à une réglementation spécifique ou, disons, avec la définition même de la mission de l’entreprise. De même, il y aura des différences marquées lorsqu’il s’agira de réaliser des études préliminaires, qu’il s’agisse d’études d’impact sur l’environnement, d’études de durabilité, de la fixation d’objectifs et, bien sûr, des études de marché préliminaires elles-mêmes, auquel cas, logiquement, elles auront une forte orientation et un contenu écologique.

Par où commencer

Si, d’une part, l’aspect écologique est à la mode, ce qui présente des avantages en termes d’image et, en général, un bon coup de pouce pour toute entreprise, d’autre part, certains secteurs sont réglementés, ce qui implique le respect de réglementations spécifiques pour pouvoir créer une entreprise écologique.

La première démarche que nous devons entreprendre est donc informative, afin d’exposer les étapes à suivre dans notre cas spécifique. Selon le type d’entreprise que l’on souhaite créer, son orientation en tant qu’entreprise de produits ou de services et le secteur spécifique dans lequel elle opère, l’information sera essentielle pour partir du bon pied, que ce soit d’un point de vue bureaucratique ou en élaborant un plan de faisabilité incluant une analyse d’impact environnemental. Il est possible d’obtenir des informations très utiles, en utilisant par exemple Legaltile, une alternative à infogreffe.

Les procédures générales de création d’une entreprise sont généralement compliquées et nécessitent l’élaboration d’un plan d’affaires (les chambres de commerce peuvent fournir des conseils), la recherche d’aides et de subventions (par exemple auprès de l’Ico, des conseils régionaux, etc.) et aussi d’investisseurs.

De même, d’autres procédures fondamentales seront nécessaires pour sa constitution, telles que celles requises par la Trésorerie publique, la Trésorerie de la sécurité sociale et les licences municipales correspondantes, y compris celles d’ouverture ou d’activité.

En plus de ces aspects communs à toutes les entreprises, il sera souvent nécessaire d’accomplir d’autres formalités spécifiques liées à l’aspect écologique, qui est souvent important. Sans aller plus loin, le respect de la réglementation européenne sur la production biologique est indispensable (Europa.eu) pour obtenir la certification biologique.

Certificats et logos biologiques

Les règlements de l’UE s’appliquent aux produits biologiques à tous les stades, de la production à la transformation et à la commercialisation des produits, ce qui signifie que les règlements applicables dépendront du type d’activité ou des activités exercées. De même, le caractère obligatoire de cette conformité entraîne la contrepartie de l’affichage de labels de qualité et de logos biologiques, qui couvrent des domaines très larges, allant des secteurs de l’agriculture, du textile, de la construction et des cosmétiques, entre autres.

D’autre part, les labels biologiques alternatifs, c’est-à-dire ceux décernés par des institutions ou des organisations extérieures à l’Union européenne, peuvent également intéresser notre entreprise, pour autant qu’ils aient un prestige reconnu.

Créer une équipe verte

La création d’une entreprise écologique a un profil très spécifique qui exige une série de principes et de bonnes pratiques, non seulement écologiques dans l’activité ou le produit offert, mais idéalement à un niveau transversal, couvrant toute l’entreprise. Entre autres aspects, il sera important de former les employés sur les points clés ou difficiles à comprendre.

Dans de nombreux cas, la préparation du personnel peut nécessiter un programme de formation et de motivation. Les employés doivent également être sélectionnés en fonction de leur profil, par exemple par rapport à leur responsabilité environnementale. Qu’il s’agisse d’un bureau, d’une usine, d’une ferme ou, par exemple, d’une production agricole, l’essentiel est d’être véritablement écologique, et non de se contenter de paraître l’être.

Un bon marketing peut faire des merveilles et finir par déformer la réalité, mais dans ces cas, nous ne créons pas une entreprise verte, mais simplement une fausse entreprise verte. Pour aller jusqu’au bout, il faut prendre en compte toutes sortes de questions liées à l’empreinte carbone que l’entreprise va générer.

Lors de la création de l’entreprise, nous devons être clairs sur les coûts des ressources nécessaires à son démarrage et à son fonctionnement. L’efficacité énergétique, les économies d’eau et l’application d’une vision écologique générale dans les processus de production, y compris la logistique et l’emballage, ainsi que l’utilisation de matériaux recyclés, par exemple, feront la différence et nous permettront d’approfondir le concept d’écologie pour en faire une réalité, ce qui doit être visé dès le départ. Il est nécessaire de commencer lentement, mais avec une direction claire afin d’obtenir une avancée progressive, dans laquelle l’entreprise doit se perfectionner en faveur d’un idéal de durabilité.

Enfin, dès la création de l’entreprise, il est également essentiel d’élaborer une stratégie de communication et de relations publiques afin d’entretenir une relation avec les médias, les clients et les fournisseurs qui reflète cette approche écologique des affaires et rende compte de ses réalisations et de ses défis. À ce stade, si les résultats sont recoupés avec des sources indépendantes, les résultats seront beaucoup plus fiables et rigoureux.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone