Défi Recy-lum : les enfants deviennent des « ambassadeurs de lumière »

CarbonfilamentComment rappeler aux petits que tout le monde n’a pas la chance d’avoir simplement à appuyer sur un interrupteur pour avoir de la lumière ? Aujourd’hui, on parle des enfants et d’une opération pour les sensibiliser à l’énergie qui manque dans certains pays.

Que-la-lumiere-soit-

 

Version écrite de la chronique

L’association Récy-lum en partenariat avec l’ONG Electriciens sans frontières, a eu une très jolie idée dont le but est d’amener l’électricité à 4 écoles autour du monde : Haïti, Pérou, Burkina Faso et Népal. Les élèves doivent relever 10 défis lancés par l’association Récy-lum. Si une classe relève la totalité des épreuves, 1000 euros sont reversés à Electriciens sans frontières pour soutenir une école. 1000 classes françaises doivent s’engager et réussir les défis pour que ces 4 écoles du bout du monde aient accès à l’électricité.

Ces défis que les enfants doivent relever

Il y en a 2 sortes. Les défis « obligatoires » et les défis « libres ». Les premiers sont simples : s’engager, être incollable sur le recyclage des lampes et ampoules, sensibiliser son entourage au projet de sa classe… Les défis « libres » sont plus créatifs. Organiser une exposition à l’école ou à la mairie sur le recyclage des lampes, dessiner une carte de sa ville pour situer les différents lieux de collecte des ampoules, créer des affiches pour le défi Recy-lum… Tout est ouvert ! Une façon pédagogique et surtout ludique de sensibiliser les élèves à l’environnement et aux difficultés rencontrées par les autres enfants du monde.

Quelles écoles participent à ce projet ?

Toutes les écoles sont les bienvenues ! Les inscriptions sont ouvertes aux classes de CE2, CM1 et CM2. Pour le moment 819 classes se sont déjà inscrites, ce qui permet déjà à 3 des 4 écoles d’avoir accès à l’électricité. Pour la 4ème école, il faut d’autres inscriptions donc avis aux professeurs qui nous écoutent : vous pouvez vous inscrire jusqu’au 31 octobre. Lancez-vous ! Rendez-vous sur le site malampe.org et inscrivez-vous en quelques clics. Les résultats seront donnés fin décembre.

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mercredi 23 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.