Découvrez l’aromathérapie périnatale

Qui a dit que les huiles essentielles étaient interdites aux femmes enceintes ? Il existe des préparations efficaces et sûres qui apportent confort et beauté.


Certes les huiles essentielles sont à prendre avec précaution pendant la grossesse, mais justement il existe des produits d’aromathérapie biologique spécialement formulés pour la femme à ce moment précis, afin de l’accompagner au mieux durant la grossesse et de vivre sa maternité avec un maximum de confort, l’objectif étant d’en ressortir belle et pimpante. Une maman épanouie !

Élaborée avec des sages-femmes pour Pranârom, expert en aromathérapie scientifique depuis 15 ans, la gamme d’aromathérapie périnatale Féminaissance répond à tous les critères de qualité qu’une femme enceinte est en droit d’exiger : des produits complices à utiliser en toute sérénité avant, pendant et après l’accouchement, aux formules efficaces et sûres à base des meilleures huiles essentielles et végétales certifiées Bio, pour le bien-être de la maman comme du bébé.

Avant l’accouchement

Trois problèmes surviennent lorsque je suis enceinte : l’apparition de vergetures, une digestion difficile et mon périnée qui en prend un coup.

Périnée. Pour plus d’élasticité, je masse dès la 36e semaine 1 à 2 fois par jour la zone périnéale avec quelques gouttes de préparation « Assouplissement du Périnée » aux huiles végétales assouplissantes de Sésame (ouvre-toi en douceur), de Macadamia et d’Argan, et d’huiles végétales d’Onagre, Rose musquée du Chili, Arnica et calophylle qui restructurent et soutiennent le métabolisme cutané.

Vergetures. Pour nourrir la peau et la préparer à l’importante distension tissulaire, j’applique dès le 3e mois de grossesse quelques gouttes matin et soir de « Stratégie Anti-vergetures » aux huiles végétales riches en Omega-3, 6 et 9 de Rose musqué, du Chili, d’Onagre, d’Argan, de Sésame, Macadamia et Colza, parfumées d’huiles essentielles de Néroli, Ylang-Ylang, Niaouli et Mandarine qui favorise le pouvoir réparateur de la peau.

Digestion. Pour atténuer les inconforts digestifs liés à la grossesse, je glisse dans mon sac à main « Confort Digestif » aux huiles essentielles de Gingembre, Citron, Camomille qui stimulent la digestion et aux huiles essentiellesant-ballonnements de Cardamone et Anis vert. Je peux en prendre 3 à 5 gouttes sous la langue jusqu’à 4 fois par jour.

Pendant l’accouchement

Pour rassurer la future maman pendant l’accouchement et lui donner l’énergie physique nécessaire, nombre de sages-femmes donnent dès le début du travail quelques gouttes de préparation « Accouchement harmonieux » appliquée en massage sur la face interne des poignets, du plexus solaire et sur le bas du dos toutes les 20 à 30 minutes. Un massage olfactif précieux aux huiles essentielles de Camomille noble, Rose de Damas, Santal, Laurier noble, Néroli, Marjolaine à coquilles et Girofier aux fragrances apaisantes, source de confiance et de sérénité.

Massage dont Jules peut se charger afin de renforcer la complicité du couple en cet instant T, et que l’on peut commencer en stratégie relaxation quelques jours avant le jour de l’accouchement.

Après l’accouchement

Trois objectifs maintenant que bébé est là : l’allaiter tout en préservant la beauté de mes mamelons et limiter les vergetures, car devenue mère je reste épouse et amante.

Allaitement. Chaque matin avant le petit-déjeuner pendant toute la période d’allaitement, je laisse fondre sous la langue 3 à 5 gouttes de préparation « Allaitement harmonieux » afin de favoriser la production  naturel de lait maternel. Aux huiles essentielles de fenouil et de basilic, de Niaouli mélangées à de l’huile végétale de colza bio (dans une cuillère de miel ça enlève le goût anisé).

Seins. Après la tétée, j’applique quelques gouttes de préparation « Crevasses du Mamelon » à base d’huiles végétales hydratantes de Calendula, Millepertuis et Calophylle et aux huiles essentielles astringentes et réparatrices de Ciste, Lavande aspic, Immortelles des sables et Carotte, que je masse doucement pour protéger et régénérer la peau délicate de mon mamelon mâchouillée par bébé.

Vergetures, encore ! Et mon chouchou pour me faire belle après le sevrage de bébé (alors que je me sens moche en ce moment), la fiole d’huile aromatique « Gommage vergetures » au Niaouli, Ciste, Thym vulgaire à linalol, Arbre à Thé, Myrthe, Lavande, etc, pour nourrir, lisser et réparer ma peau distendue. Et tant que bébé n’est pas sevré, je peux utiliser la fiole de « Stratégie Anti-vergetures ».

Des lectures pour futurs parents

La grossesse c’est une joie et c’est flippant aussi, bientôt parents mon Dieu ! Quelques conseils avisés ne sont pas de trop. À lire tous les deux :
« La Grossesse pour les Nuls »
pour vivre au mieux ce moment-clé semaine après semaine, avec l’alimentation de la femme enceinte et des recettes, ainsi que la préparation à l’accouchement, par le Dr J. Stone, le Dr K. Eddleman, Mary Duenwald et le Dr Joëlle Bensimhon (First Éditions).
« La préparation à l’accouchement »
soit toutes les méthodes pour accueillir bébé en douceur par Benoït Le Goëdec, sage-femme (First Éditions).
« 1001 Secrets de future maman »
soit 9 mois de sérénité à s’écouter, se choyer avec les gestes simples retrouvés que l’on se passe de mère en fille et de sage-femme e, pour faire un beau bébé, par Véronique de la Cochetière, maman de 4 filles et sage-femme depuis 20 ans, également thérapeute en cabinet par le toucher au service de l’ostéo-intrapelvienne et de la médecine ayurvédique, et par Sophie Dumoutet, diplômée de psychologie cognitive, professeur de yoga (Éditions Prat).
« Accompagner la future maman »
par Sophie Gamelin-Lavois, consultante périnatale et mère d’une famille nombreuse pour qu’on se sente moins stressé et que Jules soit moins stressant et plus aidant (Éditions Jouvence).
« Petit guide de l’allaitement pour la mère qui travaille »
par Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau, animatrice de la Leche League France qui nous livre tous es trucs et astuces pour allaiter le plus longtemps possible son enfant même en bossant (Éditions Jouvence).

Huiles essentielles :

De 8,90 € à 13,10 € le flacon Féminaissance, Pranarôm. En vente en pharmacie et magasins Bio. Voir le site : www.pranarom.com

Par Véronique Geoffroy, www.jemesensbien.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone