Découvrez la plaisance éconologique

Dans « La plaisance éconologique », Paul de Haut explique comment réduire l’impact du plaisancier à voile ou à moteur sur le milieu aquatique, tout en maintenant une qualité de navigation et de vie à bord équivalente. En bref, comment devenir un plaisancier éco-responsable.

Cet ouvrage est entièrement consacré à l’impact de la plaisance, tant maritime qu’en eaux intérieures, sur l’environnement. L’auteur, Paul de Haut, a profité de son expérience et de sa qualité de navigateur pour recenser, tester et mettre en avant tous les moyens de pratiquer une « plaisance éconologique ».

Ce guide pratique aborde, poste par poste, l’étude de la construction, des équipements, des adaptations possibles et de la vie sur un bateau, mais il propose également des solutions d’avenir pour conjuguer économies et écologie.

Le néophyte y trouvera donc tous les conseils pour équiper et utiliser au mieux son bateau, gérer l’énergie et l’eau à bord, prévenir les pollutions intérieures ou sur le milieu… Le lecteur averti approfondira lui ses connaissances et trouvera de nombreuses adresses pratiques pour passer à l’action.

« La plaisance éconologique », Paul de Haut, éditions Vagnon, 15.50 €.

L’éconologie ? C’est la contraction des mots « économie » et « écologie ». Elle est issue d’un mouvement apparu à la fin des années 1970 en France, mais s’utilise sous sa forme adjective « éconologique » depuis quelques années. L’« économie écologique » est une approche pragmatique de l’écologie, qui souhaite réconcilier des logiques souvent décrites jusqu’alors comme étant antagonistes. Les éconologues travaillent à l’étude, la mise au point et la promotion de solutions plus respectueuses de l’homme et de son environnement tout en étant compatibles avec une réalité socio-économique, existante ou en devenir, mieux maîtrisée.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone