De la solidarité dans les trains

crédit photo phovoirLa solidarité est une vraie tendance actuelle et justement la SNCF lance aujourd’hui un nouveau service…

BN 10 04

Version écrite de la chronique 

Avec l’organisation Voisins solidaires, elle inaugure aujourd’hui l’opération « Voisins à bord » pour encourager les passagers à s’entraider et, du coup, rendre le voyage plus agréable pour tous. Une démarche inédite en Europe ! L’opération, accompagnée d’une campagne de sensibilisation qui se déroulera jusqu’à juin, fait suite à un sondage dont les résultats montrent que les Français manquent de liens sociaux, en ville comme dans les trains. C’est d’ailleurs une mauvaise réputation que nous traînons, et on nous dit souvent individualistes, félicitons-nous de ce genre d’opérations.

On parle de quel genre d’entraides ?

Des gestes très simples, mais qui – hélas – ne semblent apparemment pas monnaie courante. Par exemple aider les personnes âgées avec leurs bagages, ou offrir à une maman seule de surveiller ses enfants le temps qu’elle aille au wagon restaurant ou aux toilettes. On peut aussi tout simplement bavarder avec ses voisins et, même se faire des amis, le temps d’un voyage.

Espérons qu’il n’y ait pas que dans les trains que l’on puisse créer des liens

Heureusement, de plus en plus d’initiatives réhabilitent des relations souvent mises à mal par nos sociétés modernes. Un exemple : la nouvelle tendance du co-jogging pour aller courir à plusieurs. C’est plus sympa, plus stimulant d’un point de vue sportif et surtout plus sûr quand on voit le nombre de drames récents qui sont arrivés à des femmes courant seules. Sur le site ladies-running.fr, vous trouvez des copines qui ont la même passion que vous. Pour sortir du train-train

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.