De la baleine en bière chez les Vikings

SteðjiEn Islande, t’es pas un vrai Viking, si tu ne bois pas de la bière fermentée à la chair de baleine ! Bien évidemment, cette nouvelle invention n’a pas plu à tout le monde.

Que diriez-vous d’une bière préparée avec un peu de viande de cétacé ? Car cette boisson existe bel et bien ! Elle a été inventée par la brasserie islandaise Steðji, à l’occasion d’un festival du mi-hiver : Þorrablót. Ces festivités sont le produit d’un partenariat entre la taverne et une société de pêche à la baleine, Hvalur. Afin de donner envie aux consommateurs de boire leur nouvelle création,  on apprend que déguster ce breuvage vous donnera la possibilité de devenir un « véritable Viking » !

Sans surprise, cette nouvelle recette n’a pas été très bien reçue par certaines personnes. Vanessa Williams-Grey, chef du groupe environnemental Whale and Dolphin Conservation n’a pas hésité de s’exaspérer : « La brasserie revendique que ce n’est qu’un nouveau produit avec une courte durée de vie, mais quel est le prix de la vie d’une baleine en voie de disparition qui aurait pu vivre jusqu’à 90 ans ? »

Malgré les accusations des amoureux des animaux, Dagbjartur Arilíusson, le gérant de la brasserie, annonce que sa bière est bonne pour la santé ! « La viande de baleine continent beaucoup de protéines et très peu de graisse, donc avec ça, sans sucres ajoutés et l’eau Islandaise pure, nous avons une bière saine. » Il ajoute ensuite que cette bière a été créée afin d’accompagner la nourriture traditionnelle du festival, et confirme qu’elle ne sera pas exportée en dehors des frontières Islandaises.

L’Islande, la Norvège et le Japon sont les seuls pays qui continuent à faire alimenter le marché des produits issus de baleines depuis 1986. L’autorisation pour chasser ces animaux a été suspendue à ce moment-là. Après deux années de hiatus, les trappeurs Islandais ont tué 134 baleines pendant la période de pêche en 2013. Mais l’exportation de la chair de ces cétacés est compliquée, car son transfert, via les ports de l’Union Européenne, est interdit. La viande se retrouve sur les tables des restaurants, et est à 40% consommée par des touristes.

Cette bière ne sera disponible que pendant la durée festival du 24 janvier au 22 février, et seulement en Islande. Espérons que ces soi-disant Vikings ne veuillent pas trop s’enivrer en buvant un animal en voie de disparition …

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Venue tout droit des États-Unis, Charlotte est rentrée en France pour faire ses études de journalisme à l'ISCPA - Paris. Après une première expérience de journalisme culture dans le Web, elle se tourne vers l'environnement et les animaux avec Néoplanète.