Le développement durable tisse sa toile

Le Web, une voie vers le développement durable ? C’est l’opinion de Gilles Berhault, président de l’Association communication et information pour le développement durable (ACIDD) et auteur de Développement durable 2.0, édition de l’Aube. Entretien en deux clics.

> Le sous-titre de votre livre est « Internet peut-il sauver la planète ». Drôle de question non ?

En vingt ans, l’humanité entière s’est interconnectée. Ceux qui ont plus de 5 ans aujourd’hui ont conscience de faire partie d’un monde global. Quatre milliards de téléphones portables sont en fonctionnement, 1,7 milliard de PC sont connectés. C’est un super réseau, même si les chiffres sont à tempérer car la censure s’applique encore dans de nombreux pays du monde.

Certains voient dans la technologie la solution à tous les maux de l’humanité. C’est évidemment faux, même si les technologies de l’information et de la communication (TIC) nous permettent de partager l’information environnementale et sanitaire, de créer des communautés de citoyens ou de consommateurs.

>  La modernité est donc, selon vous, porteuse de clés pour un avenir durable ?

Les TIC engendrent des outils qui permettent de rendre plus efficace la gestion de l’énergie dans les bâtiments et les transports, d’informer chacun d’entre nous sur l’impact de ses comportements, d’améliorer les moteurs, de mieux stocker et faire circuler l’énergie, de trouver des modèles économiques moins impactant sur la planète… et même d’éduquer et de former au développement durable. Il reste tout de même à progresser sur les pollutions et consommations énergétiques engendrées en elles-mêmes par ces technologies numériques, et à les rendre accessibles à tous.

Propos recueillis par Caroline Hocquart.

Regardez l’interview de Gilles Berhault, sur le plateau des « Décideurs du Développement Durable » (Décideurs TV) du 14 juin 2010

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=3hzQSyoXmvY[/youtube]


Développement durable 2.0 L’internet peut-il sauver la planète??

Editions de l’Aube

9.50 €


Plus d’infos : www.acidd.com

Article extrait du mag Néoplanète n°14 (juillet-aout), page 8.





Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone