Culture hors-sol pour jardiniers en herbe

Hydroponie - wikipediaOn vous parle aujourd’hui d’une technique qu’on utilise de plus en plus pour faire pousser des légumes, la culture « hors-sol ».

Mouve Radio web

 

Version écrite de la chronique, en collaboration avec Eddy Delcher

Le but est de nous permettre de cultiver de plus en plus des légumes en ville. Grâce à cette technique, il vous suffit d’avoir un balcon, une terrasse, ou un petit morceau de toit pour créer votre potager. Dans son nouveau livre : Cultiver ses légumes hors-sol, aux éditions Ulmer, Yoann Hubert, le président de l’Association française de culture hors-sol, nous explique les différentes possibilités que ce type de culture offre et donne quelques exemples comme les potagers « Bouillon de culture » et « Vegetal Lab » à Grenoble.

Mais c’est quoi au juste, la culture « hors-sol », une culture sans terre ?

Exactement, cela concerne tout ce qui pousse en dehors de la pleine terre. Technique déjà largement utilisée en rase campagne avec l’horticulture sur bâche, mais en ville ou la pleine terre se fait rare… l’avantage est bien évidemment le gain de place et le fait d’avoir des produits frais à portée de main. Au-delà du plaisir du jardinage, c’est aussi très économique, vu le prix des légumes mais aussi c’est une sécurité pour sa santé car là au moins vous savez ce que vous mangez, vous êtes sûr qu’il n’y a pas de pesticides par exemple !

Mais tout le monde ne sait pas cultiver ses poireaux, pour ceux qui n’y connaissent rien, comment ça marche ?

Plusieurs techniques sont possibles que Yoann Hubert explique très bien dans son livre. On peut soit reproduire une version miniature d’un écosystème vivant à l’aide de terre normale ou « améliorée ». Autre possibilité : l’hydroponie, une technique bien connue des fumeurs de cigarettes aux effets stupéfiants… Cela consiste à faire pousser les plantes dans une sorte de socle rempli de terreau et de l’alimenter en y faisant passer de l’eau riche en nutriments. De quoi susciter des vocations chez les jardiniers en herbe – dans la limite de la légalité, bien sûr !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée mercredi 25  juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.