La cuisine des grands classiques, version bio

« Recette tirée du livre « La Cuisine des grands classiques, ma version bio !», de Marie Chioca et Delphine Paslin, éditions Terre vivante, crédit photo Marie ChiocaLa créatrice et photographe culinaire Marie Chioca revisite  85 recettes mythiques en version légère et bio. Si certaines sont déjà équilibrées (pot-au-feu, soupe au pistou…), d’autres ne nécessitent que quelques petits aménagements pour devenir vraiment bienfaisantes, comme les accompagner de céréales anciennes, revisiter un peu les sauces, remplacer un ingrédient trop lourd… Coq au vin, blanquette, osso-bucos, fraisiers et autres mousses au chocolat, tout cela dans le respect du goût et de la bonne cuisine, grâce à l’excellence gustative des produits bio, locaux, fermiers et de saison.

Néoplanète vous propose 4 recettes extraites de « La cuisine des grands classiques, ma version bio ! », Editions Terre Vivante, de Marie Chioca, auteure du blog « Saines gourmandises ».

 

Flamiche végétarienne

Cette spécialité picarde, sorte de quiche aux poireaux, contient dans sa version traditionnelle moult beurre, crème, fromage, jambon… Je vous présente ma variante avec huile d’olive, épeautre complet, fromage de chèvre frais, tofu fumé… bref, des ingrédients sains et savoureux qui vont bluffer vos papilles.

Préparation : 25 minutes
Cuisson : 15 minutes à la poêle + 35 minutes au four

Égouttage du fromage de chèvre : quelques heures
Pour une flamiche de 6 parts, ou 4 flamiches individuelles

Pour l’appareil
• 2 poireaux
• 1 oignon
• 100 g de tofu fumé au bois de hêtre
• 4 c. à soupe d’huile d’olive
• 500 g de fromage blanc en faisselle de chèvre,
de brebis ou de vache
• 3 oeufs
• Facultatif : 50 g de comté râpé, de parmesan
ou de tomme de chèvre
• Sel, poivre 5 baies du moulin

Pour la pâte
• 220 g de farine complète de grand épeautre ou de
blé (T110)
• ½ paquet de poudre à lever
• 7,5 cl d’huile d’olive
• 6 c. à soupe d’eau
• Sel

Quelques heures à l’avance, mettre le fromage en faisselle à égoutter dans une passoire fine.

Préchauffer le four à 180 °C.

Émincer finement les poireaux et l’oignon.

Couper le tofu en fins « lardons ».

Faire revenir les oignons et le tofu fumé dans l’huile d’olive jusqu’à obtention de notes bien caramélisées, puis ajouter les poireaux, mélanger, saler, poivrer, couvrir et laisser « fondre » à feu plus doux jusqu’à ce que les poireaux soient bien tendres. Pendant ce temps, mettre la farine dans un saladier, ajouter la levure et 1 bonne pincée de sel. Mélanger.

Ajouter l’huile et travailler le mélange du bout des doigts jusqu’à obtention d’une consistance sableuse. Ajouter alors l’eau et pétrir le tout en une boule de pâte assez souple et facile à étaler. Si besoin, ajouter encore une ou deux cuillerées d’eau (tout dépend des qualités de farine) car la pâte doit être bien malléable.

Étaler la pâte sur un plan fariné, puis foncer un moule à tarte de taille moyenne bien huilé et légèrement fariné, ou 4 moules à tartelettes.

Page 2 : Hachis Parmentier aux légumes

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone