UE : Corinne Lepage dénonce l’offensive pro-OGM

La commission européenne a autorisé la culture d’une pomme de terre génétiquement modifiée, créée par BASF, à usage uniquement industriel. Chaque pays pourra choisir de la cultiver ou non.

Députée européenne, Corinne Lepage affirme sa détermination à dénoncer et à s’opposer à cette offensive pro-OGM :

« Cette décision de reprendre les autorisations de dissémination d’OGM dans l’environnement, en évacuant le débat sur leurs risques, est inacceptable et constitue une véritable déclaration de guerre à l’égard des citoyens européens majoritairement opposés aux cultures OGM, de la part de M. Barroso. (…) Il veut ouvrir les vannes aux OGM au niveau européen et espère faire passer la pilule des risques mal évalués pour la santé en laissant les gouvernements décider de leur mise en culture ou non sur leur territoire national, afin de passer outre les blocages au sein du Conseil des Ministres. Cela ne change évidemment rien à la protection de la santé des consommateurs, au contraire, la volonté de M. Barroso est de réduire encore les études préalables qui restent secrètes. »

Appelée Amflora, cette pomme de terre ne sera pas cultivée à usage alimentaire. Elle a été modifiée génétiquement pour produire plus d’amidon. Il s’agit de la première autorisation de mise en culture d’un OGM en Europe depuis 1998.

Qu’en pensez-vous ? Y êtes-vous favorable ou pas ? Pourquoi ? Etes-vous d’accord avec les propos de Corinne Lepage ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone