Copenhague : le Pourquoi du Comment !

Copenhague, Copenhague… On en parle, ça oui ! Mais on ne sait pas toujours ce que c’est…

A partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 18 décembre se tiendra donc dans la capitale danoise le Sommet de l’ONU sur le climat, appelé aussi « COP-15 ». L’événement rassemblera les représentants des 192 pays ayant signé la Convention-Cadre des Nations-Unies sur le Changement Climatique(CCNUCC).

De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les enjeux ? Nos éléments de réponse…

Port
Une belle ville pour une belle action ? photo credit: Lothann

Le protocole de Kyoto, qui marque l’engagement des pays industrialisés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), est entré en vigueur en 2005. Il arrivera à expiration fin 2012. Le sommet de Copenhague a donc pour but de prévoir une suite à ce protocole dans la lutte contre les bouleversements climatiques. Il doit déboucher sur un accord international valable de 2013 à 2017.

Confrontés à une situation d’urgence, les dirigeants du monde vont devoir surmonter leurs différents et se rassembler autour d’un projet politique mondial.

Quelles attentes pour le Sommet de Copenhague ?

– Réduction des émissions de gaz à effet de serre dans les pays riches.
– Limitation des pollutions dans les pays émergents (Inde, Chine, Brésil, Mexique…).
– Mise en place d’aides financières et techniques pour les plus pauvres.

Le but final ? Éviter les conséquences dramatiques que pourrait avoir le réchauffement climatique sur nos vies.

Réchauffement climatique, mais encore…

Augmentation des températures de plus de 0,6°C en un siècle, recul des glaciers, augmentation du niveau de la mer … le réchauffement climatique est un phénomène bien réel.

Antartica 14
ça fond ! photo credit: Guille Avalos

Comment ça marche ? L’augmentation de la température est en fait provoquée par l’émission de dioxyde de carbone et de GES dont l’accumulation bloque la remontée de la chaleur solaire dans l’atmosphère. Ces gaz proviennent de la combustion des fiouls fossiles présents dans nos moteurs de voitures par exemple, dans nos usines, mais ils sont issus également de la déforestation, de la réduction des surfaces cultivées, etc. De nombreux scientifiques considèrent aujourd’hui que le « système Terre » pourrait s’emballer et basculer vers un autre « équilibre » si la température continuait d’augmenter.

Quels sont les risques ?

–          Hausse du niveau des mers, inondations d’îles et de zones côtières, notamment à cause de la fonte des réservoirs de glace.

–          Disparition de nombreuses espèces animales et végétales due à un déséquilibre du milieu et à une transformation des éco-systèmes.

–          Catastrophes naturelles, sécheresses, élévation du niveau des mers … entraînant des déplacements de populations.

Unloading Second Refugee Bus B
Déplacements de populations photo credit: Gustavo Montes de Oca

A SAVOIR
-Entre 10 et 23 % de la population mondiale vit dans des zones susceptibles d’être inondées.
-Une hausse de température dépassant 2 degrés d’ici la fin du XXIème siècle pourrait causer une extinction de 20 à 30 % des espèces animales et végétales.
-En 2008, les événements catastrophiques ont déjà provoqué la délocalisation d’au moins 20 millions de personnes.

Pour participer à votre échelle, signez la pétition « Copenhague 2009 – l’ultimatum climatique » sur www.copenhague-2009.com !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tout juste diplômée en lettres et communication, Alexandrine fait ses débuts de journaliste au sein de la rédaction de NEOPLANETE. Elle s'occupe aujourd'hui principalement du contenu du site internet.