Fiche produit : la peinture

Nous passons 80 à 90 % de notre temps sous un toit. À l’heure où la qualité de l’air intérieur est au cœur des débats – il est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur -, voici quelques conseils pour bien choisir sa peinture intérieure.

Par Elizabeth Pastore-Reiss, cabinet Ethicity, www.ethicity.net

Fabrication

Trois grandes familles :

• peintures à l’huile ou « glycéro » : contiennent des solvants qui libèrent des COV (composés organiques volatils), nocifs pour la santé ;

• peintures acryliques : le solvant est l’eau ;

peintures naturelles : fabriquées à partir d’ingrédients d’origine naturelle.

Impacts négatifs

• Peintures glycéro : les solvants et résines sont issus de l’industrie pétrochimique.

• Peintures acryliques : moins toxiques, mais contiennent notam­ment des éthers de glycol, nocifs pour la santé

• Des métaux lourds entrent dans la composition des pigments synthéti­ques (glycéro et acrylique).

Impacts positifs

• Depuis 2007, réglementation stricte sur les COV : ils sont moins nombreux dans un grand nombre de peintures acryliques.

• Label NF Environnement et Éco-label européen (concerne15 % des peintures) : garantie de l’absence de métaux lourds, d’une teneur limitée en solvant et de COV à l’état de trace (attention, l’impact n’est pas nul pour autant).

• Peintures naturelles : issues de végétaux (huile de lin, résine de pin…), de minéraux (sel de bore…) ou d’animaux (cire d’abeille), elles sont plus respectueuses de l’environnement.

Utilisation

Impacts négatifs

• Glycéro : émission de COV, même quelques jours après application.

• Peintures naturelles : coût élevé et vieillissement plus rapide.

• Utilisation d’eau et de white spirit (effets néfastes en cas d’inhalation) pour nettoyer les ustensiles.

Impacts positif

• Avantages en termes d’hygiène : facilement lessivable, donc nette de tout acarien ou autres microbes.

• Effet recouvrant qui protège de la poussière et des parasites.

Fin de vie

Impacts négatifs

• Les pots sont considérés comme des déchets « spéciaux » (informations en mairie).

• Les restes de peinture (même naturelle) jetés dans l’évier polluent les nappes phréatiques.

CONCLUSION:

Choisissez une peinture acrylique labellisée ou naturelle. Pour repeindre une pièce destinée à accueillir des personnes sensibles (bébés, enfants, femmes enceintes, seniors…), préférez une peinture naturelle.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone