Conseils pour un électroménager écolo

OLYMPUS DIGITAL CAMERASi l’électroménager nous facilite la vie, en revanche , il peut vite consommer énormément d’énergie s’il est mal utilisé !

Conseils-pour-l-electromenager-ecolo-124585601

Version écrite de la chronique

Il faut déjà commencer par bien choisir ses appareils. Éviter les réfrigérateurs américains, par exemple, qui sont très énergivores. Pour le lave-vaisselle, c’est l’inverse. On évite les “mini lave-vaisselle” car 1 gros lavage en vaut mieux que 3 petits. Et lorsque vous choisirez votre futur lave-linge, misez plutôt sur une capacité de 4kg si vous vivez seul ou à deux. Par contre, si vous avez une petite famille, préférez une machine capable d’accueillir 6 à 8 kg de linge pour l’utiliser moins souvent et la rentabiliser.

Concrètement qu’est-ce qu’on gagne en terme de dépense en énergie lorsque l’on suit ces conseils ?

Un exemple, avec des plaques à induction on économise 40% électricité par rapport à l’utilisation de plaques vitrocéramiques. Donc pour 30 min de cuisson par jour, vous économiserez 25€ par an. Ce n’est pas énorme, mais par contre, avec un lave-linge, cela devient très intéressant. Si vous remplacez votre vieille machine à laver par une nouvelle, notée A+++, vous pourrez économiser 57€ par an si vous faites tourner 4 machines par semaine d’environ 5kg.

Vous parliez de note A+++. Comment y voir plus clair dans les étiquettes de l’électroménager ?

Aujourd’hui, on voit ces fameuses étiquettes : leur rôle est de nous informer sur la consommation énergétique en notant les produits de A à G. G est la plus mauvaise note et A la meilleure note, le top du top étant justement le A+++. Ça, c’est le principe, car dans la réalité, l’électroménager classé entre B et G n’est plus en vente, preuve que d’énormes progrès ont été faits. Donc on s’en félicite et depuis 2011, on ne trouve plus en vente que les catégories A+, A++, etc. Vous devriez vous y retrouver plus facilement, sachant bien sûr qu’idéalement il faut acheter du A +++++++++++++++ !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 7 mars 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.