Concours Terre de femmes 2011: c’est parti !

Le prix Terre de Femmes fête ses dix ans. Ce concours international récompense des femmes qui sont à la fois initiatrices et responsables d’actions à but non lucratif dans le domaine environnemental. Vous avez jusqu’au 30 septembre pour vous inscrire sur le site de la Fondation Yves-Rocher, à l’origine de l’événement.

L’année dernière, c’est Fanny Struelens qui a reçu le premier prix. Elle a ainsi remporté la somme de 10 000 euros pour son projet de jardin bio cultivé par sept jeunes autistes. Le contact avec la nature « leur permet de sortir de leur isolement, de pratiquer une activité qui leur donne des repères dans l’espace et dans le temps car ils cultivent avec les saisons», nous explique la lauréate. L’atelier leur permet aussi d’être sensibilisés au respect de l’environnement.

La production est achetée par des cantines scolaires et par des restaurants de la région. La boucle est bouclée depuis 2008 avec l’ouverture d’une boutique où les produits du jardin sont directement vendus aux consommateurs. Grâce à la somme remportée l’an dernier, le prochain projet de l’association est déjà dans les cartons : il s’agit de la construction d’une serre pour l’hiver sur laquelle seront installés des panneaux solaires. Cerise sur le gâteau, l’installation a même une valeur pédagogique pour les jeunes du lycée horticole voisin qui y observent les techniques de culture bio.

En dix ans, le prix Terre de Femmes a récompensé près de 300 femmes dans 15 pays. De nombreux projets ont été soumis au vote du jury composé, entre autres, d’académiciens, de journalistes et de scientifiques. Les domaines concernés sont classés dans trois grandes catégories : la solidarité, la conservation ou l’éducation à l’environnement. La plupart des projets englobent d’ailleurs au moins deux de ces champs. Certains les trois.

Les actions de ces femmes engagées sont aussi variées que la mise en place de fours solaires à Madagascar, la défense des grands singes au Gabon, la labellisation de crèches écologiques en France ou encore la mise en place d’un service de collecte des déchets en Indonésie. Des projets très différents qui ont tous un dénominateur commun : rendre l’Homme meilleur en le rapprochant de son environnement naturel.

Les prix seront remis le 8 mars 2012 à l’occasion de la Journée de la femme.




Crédit photos/ DR

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone